Artblog.fr » Santé » Grossesse » Battement du coeur bebe : quand peut-on entendre son coeur ?

Battement du coeur bebe : quand peut-on entendre son coeur ?

Être maman c’est comme développer une sorte de sixième sens, un instinct animal qui vous fait entendre ou ressentir des choses que vous n’aviez encore jamais senti jusqu’alors. Toutefois, on parle de cela mais ça n’est pas le cas pour toutes les mères.

Par moments, et ça n’est pas grave du tout, il arrive que ce sentiment dit maternel mette quelques semaines voire quelques mois à faire son apparition.

Toujours est-il que pour les futures mamans comme pour les mamans en service, si on peut le dire ainsi, il y a toujours nécessairement un moment où la question du battement du cœur du bébé se pose.

« Est-ce que je dois sentir le battement de cœur du fœtus ? », « Je ne le sens pas le battement du cœur du bébé, est-ce normal ? » tout autant de questions que vont se poser les femmes enceintes durant la grossesse mais aussi parfois lors des premiers jours et des premières semaines de bébé.

Afin de vous aider à y voir plus clair mais aussi pour vous permettre de trouver une réponse claire et précise avant de demander l’avis médical d’un scientifique comme votre médecin traitant, votre gynécologue ou encore votre sage-femme.

Vous allez trouver dans l’article ci-dessous de plus amples informations sur la question crucial du battement du cœur de bébé mais également sur ce que l’on nomme l’activité cardiaque fœtale.

Boum boum, boum boum ! Et avant pour la grande histoire de la vie.

Comment reconnaître le battement du cœur de bébé ?

C’est en fait très simple. Il faut savoir que durant le premier mois dans le ventre de la maman, ce que l’on appelle in utero de façon plus scientifique, il n’y a pas de bébé qui a un coeur qui bat.

Hé oui, ça peut paraître assez impressionnant mais les 28 premiers jours, il n’y a pas de battement du coeur chez le bébé. Il n’y a pas d’activité cardiaque.

Il faut donc attendre la fin du premier mois, pour que bébé ait enfin le temps de s’occuper de développer son petit coeur. Car il en a des choses à faire pour être en pleine forme ce petit foetus qui grandit à vue d’oeil de jour en jour ! Laissons lui donc le temps.

C’est à partir de la première échographie aux alentours du treizième mois que nous allons pouvoir commencer à ressentir un vrai battement du coeur chez le petit bébé encore en gestation. Ou en tout cas, on va commencer à l’observer au moment où l’on va voir sur la caméra, en quelque sorte, le petit bout de chou et son coeur qui bat.

A quelle vitesse son coeur doit-il battre ?

Si vous vous demandez si le coeur de votre bébé ne bat un petit peu trop vite alors vous devez savoir qu’il est normal que son coeur soit à un rythme un peu plus rapide que celui d’un adulte. Au fil des jours, des semaines, des mois et des années, le coeur du bébé va ralentir progressivement pour atteindre celui des adultes. Soit en moyenne, selon les personnes, l’âge, le sexe, on estime à 80 pulsations par minute chez un adulte. Contre plus de 120 pour un foetus. Vous voyez, c’est tout à fait normal.

L’activité cardiaque de l’embryon est donc inexistante jusqu’au 28e jour inclus, elle se développe alors progressivement mais elle a un rythme beaucoup plus élevé que celui d’un adulte et c’est normal !

Battement cœur bébé

Mais alors que faire si l’activité cardiaque n’est pas décelable ?

Tout ‘abord, vous devez savoir qu’il est important de ne pas paniquer, en effet, il est tout à fait possible que l’on ne parvienne à déceler le tout petit battement de coeur du foetus lors de la première échographie.

Il convient de vous en remettre à des scientifiques et des personnes compétentes du milieu médical. Ce sont eux qui sauront si cette absence d’activité cardiaque est inquiétante ou non.
En effet, il peut arriver que d’un jour sur l’autre l’absence de battements de cœur se muent en soudain un petit battement de coeur.

Cela dit, il est vrai que cela peut également par moments, dans de cas bien précis et très rares, montrer un problème.

Mais c’est justement pour cela que l’on réalise une échographie à 6 ou 7 semaines d’aménorrhées. C’est un contrôle pour s’assurer que le bébé est en forme et que tout va bien.

Donc restez surtout très confiant dans le système médical, le personnel de l’hôpital ou de la clinique qui vous suit. Ce sont eux les spécialistes et n’hésitez pas à leur poser leurs questions.

Pourquoi le battement de votre coeur est la meilleure des comptines ?

Est-ce que vous avez déjà observé une mère qui tentait de réconforter un enfant ? Le plus souvent c’est quand le bébé, voire parfois le petit enfant, est reposé contre le coeur (ou la poitrine) de sa mère ou de son père d’ailleurs, qu’il arrive à trouver le repos.
Il est marrant d’observer que même une fois sorti du ventre de sa mère, le bébé ressent encore très fort cette connexion. En effet, cela signifie que le battement du coeur d’autrui vient le rassurer et l’apaiser.

C’est donc comme une sorte de berceuse. On peut même aller jusqu’à supposer que le bébé même après sa naissance reconnaît le rythme cardiaque de sa mère et va être apaisée, en partie pour cela, à ses côtés.

Par effet de mimétisme, il est aussi évident que vous allez calmer le battement cardiaque de votre enfant et donc l’apaiser puisqu’il va faire baisser son propre rythme cardiaque. Peut-être pas jusqu’à descendre à votre fréquence. Puisque comme on l’a vu plus haut, le coeur d’un bébé même ex utero bat de façon beaucoup pus rapide qu’un coeur d’adulte.

En conclusion, il vous faut être absolument vigilante sur tous les petits signes qui pourraient indiquer un petit problème chez votre enfant.

Il arrive que l’on ressente parfois un trouble dans l’activité cardiaque. Ceci dit, notamment pour les premières grossesses où on estime que les femmes ressentent moins de choses (ce qui est normal puisque c’est la première fois qu’elles vivent cette situation) il n’est pas toujours évident de percevoir tous les signes.

Alors, on respire un grand coup, on se détend et on fait confiance au personnel médical et aux personnes qui vont réaliser des échographies régulièrement. Ce sont lors de celles-ci que les médecins peuvent détecter un trouble de quelque type qu’il soit.

Au moment de l’accouchement, dans les cas d’accouchements médicalisés, il y a un système de monitoring qui permet de surveiller le rythme cardiaque du bébé durant les dernières heures. 

C’est un bon indicateur pour les médecins de la nécessité ou non de déclencher l’accouchement par exemple. En tout cas, respirez un grand coup, tout va bien se passer. Détendez-vous et posez vos mains sur votre ventre, calmez et apaisez votre tout petit, vous êtes prête à l’accueillir pour la grande aventure de la vie qui s’apprête à commencer pour lui.

Battement de cœur du fœtus : un résumé

Pour résumer, en ce qui concerne le battement cœur fœtus :

  • Si le battement de cœur d’un fœtus n’est pas décelable aux premiers examens, il ne faut pas s’inquiéter. En effet, votre enfant est encore minuscule lors de la première échographie. C’est donc tout à fait normal, et il ne faudra pas s’inquiéter si vous n’entendez pas de battement du cœur embryon. Quand peut-on entendre le cœur du bébé ? À la seconde échographie !
  • Le battement de cœur d’un fœtus peut définir la condition physique de votre bébé. À la seconde échographie, le personnel médical sera capable alors de vous informer si bébé va bien, simplement avec le rythme cardiaque bébé in utero
  • S’il faut prendre en compte les battements cœur bébé, les vôtres comptent également. Pour apaiser bébé, et donc pour que celui-ci revienne à un battement du cœur bébé plus « normal », posez votre enfant sur votre poitrine. Cela l’aidera à se détendre
  • Au moment de l’accouchement, les battements du cœur seront analysés, dans le but de réagir rapidement, en cas de problème.