Une femme enceinte devra veiller à bien s’alimenter pendant les mois de gestation, afin d’assurer le bon développement de son enfant mais aussi d’avoir assez d’énergie pour mener à bien la grossesse. Cependant il sera primordial de surveiller son alimentation de très près, car manger est conseillé, manger tout et n’importe quoi l’est moins.

Plusieurs aliments sont prohibés pendant la grossesse afin d’éviter des problèmes de santé chez la maman et le bébé.

Aliments interdits grossesse : ce qu’il faut éviter

Avant toute chose il est nécessaire de mettre l’accent sur un point important, qui est la toxoplasmose. En début de grossesse la future maman devra effectuer des analyses pour vérifier si une immunité à la toxo est présente dans son organisme ou pas. Si la maman n’est pas immunisée il faudra alors faire doublement attention à son alimentation.

Pas de fromage au lait cru ni de viandes crues, peu importe le type et la préparation. Le camembert sera à proscrire ainsi que les laitages crus non pasteurisés. Les sushis contenant du poisson cru peuvent contenir une bactérie responsable de la listériose, une maladie bénigne pour la maman mais particulièrement dangereuse pour le fœtus (risque de malformations et fausse couche) ainsi que les tartares de viande qui sont à oublier aussi.

Les œufs crus sont tout aussi dangereux pendant la grossesse, il est donc important de faire attention à ce qu’on consomme comme desserts ou mousses. Afin d’éviter tout risque d’intoxication à la salmonellose.

L’alcool et le tabac ou encore les drogues sont à proscrire pendant une grossesse. Car déjà dangereux pour la santé de la maman, ils entraînent de graves malformations ainsi que des risque accrues de fausse couche surtout pendant les premiers mois.

Durant le dernier trimestre le tabac peut provoquer une hypertension qui pourrait être fatale pour la maman et le bébé par la même occasion.

Grossesse et aliment interdits : comment bien manger?

Outre les viandes crues et le lait non pasteurisé il est conseillé de bien laver ses légumes avant de les consommer, pour la même raison qui est la toxoplasmose. Les crudités sont cependant conseillées pour les femmes enceintes, car elles offrent un apport important en fibres et vitamines qui aident la santé de la maman et le bon développement de bébé.

Il est donc conseillé de manger équilibré , et pas besoin de manger deux fois plus mais deux fois mieux.

Afin de se protéger et protéger son bébé contre tout risque pouvant engendrer un problème dans son développement. Il est aussi déconseillé de manger trop sucré ou trop salé surtout pendant le 3eme trimestre afin d’éviter tout risque d’hypertension ou d’hyperglycémie gestationnelle.

La Listériose, les aliments à éviter

A côté de la toxoplasmose, la listériose est également appréhendée par les femmes enceintes. C’est l’une des maladies bactériennes les plus dangereuses auxquelles elles peuvent faire face durant leur grossesse. Cette maladie, dont la principale cause est la Listeria monocytogenes, se transmet également par l’alimentation. Elle peut se manifester par une méningite, une encéphalite ou bien une septicémie. Cette maladie peut provoquer une fausse-couche durant le deuxième ou le troisième semestre de la grossesse, c’est pour cela que toute femme enceinte doit bien surveiller son alimentation. Toute femme doit savoir pour le bien de sa grossesse aliments à éviter.

Les arthropodes peuvent être porteur de la listériose, d’où la nécessité de s’en tenir loin. Une bonne hygiène de vie est notamment préconisée.

Pour les aliments pouvant causer une Listériose, on peut citer :

  • La viande hachée
  • Les œufs
  • Le lait transformé

Les viandes pouvant être porteuses de Listeria monocytogenes ne sont pas à bannir complètement de l’alimentation d’une femme enceinte, cependant, elles doivent être bien cuites.

Le risque de toxoplasmose et le risque de listériose sont à prendre au sérieux. Il faudrait donc faire attention, notamment aux toxoplasmose grossesse aliments interdits.

Une alimentation surveillée pour protéger votre grossesse

Il est très important de surveiller votre alimentation durant votre grossesse, il y a notamment lieu de faire attention aux aliments interdits grossesse, qui peuvent mettre en danger votre bébé.

Le foie est notamment l’un des aliments à bannir de votre alimentation durant votre grossesse, et ce qu’importe l’espèce. Il en va de même pour les produits qui sont faits à base de foie.

Les produits contenant des phyto-estrogènes sont également à éviter, comme les produits à base de soja par exemple. Les phyto-estrogènes peuvent perturber votre système hormonal ainsi que celui de votre bébé.

L’aspartame qui est très présent dans les boissons et autres produits light peut également, selon plusieurs études, provoquer une naissance prématurée du bébé. Il faudrait donc que vous évitiez d’en prendre durant votre grossesse. Tout aliment contenant de l’aspartame, du soja ou encore du foie, est considéré comme un aliment interdit grossesse et qu’il vaudrait mieux éviter.

Les poissons à éviter durant une grossesse

Malgré qu’il est recommandé de prendre du poisson plus d’une fois par semaine, il est quand même à noter que certains poissons peuvent s’avérer dangereux.

Parmi les poissons à éviter et qui peuvent faire objet d’une contamination au mercure, on peut citer : la lotte, le brochet, l’anguille, le raie, et le thon. L’espadon fait également partie des aliments à éviter enceinte. Les sushis sont également un aliment interdit enceinte.

Alcool, aliments interdits femme enceinte

Pour ce qui est des aliments cités, ce sont des aliments qu’une femme enceinte devrait plutôt éviter, car les études sont assez contradictoires au sujet de certains d’entre-eux. cependant, pour ce qui est de l’alcool, il est tout simplement prohibé. Ce qui en fait un aliment à éviter enceinte.

L’alcool, à côté des autres aliments interdits enceinte, constitue un danger imminent pour le bébé, d’où la nécessité d’une surveillance stricte.