L’oignon, c’est un ingrédient absolument délicieux, qui s’accorde avec de très nombreuses recettes.

En effet, lorsqu’il s’agit de cuisiner des légumes, l’oignon vient toujours rehausser le goût. Il est également possible de déguster de délicieux onion rings, une recette américaine que vous connaissez certainement. Bref, l’oignon fait certainement partie de votre alimentation.

De plus, il est excellent pour la santé, tout simplement parce qu’il vous permet de lutter contre le mauvais cholestérol, et de fluidifier votre circulation sanguine. Ici, nous allons voir comment procéder, pour faire en sorte de ne plus fondre en larme, au moment d’éplucher des oignons.

Vous souhaitez en savoir un peu plus ?

Couper oignon sans pleurer : en le plaçant au congélateur ?

Cette astuce que nous allons vous donner maintenant, ce n’est pas une astuce de grand-mère, mais bien une méthode parfaitement scientifique. En effet, il est prouvé que lorsque l’oignon est froid, il ne libère pas le gaz qui vient irriter vos yeux.

Mais alors, comment procéder pour bénéficier de cette méthode qui marche vraiment ?

  • Avant de couper votre oignon, placez-le pendant 20 Minutes dans votre congélateur
  • Sortez votre oignon, et découpez-le comme à votre habitude

Vous allez voir, vous n’allez plus pleurer, car le gaz qui s’échappe de ce légume n’est que peu actif, en raison de sa congélation.

Couper un oignon sans fondre en larme : connaissez-vous l’astuce de l’essuie-tout ?

Eh oui, il existe une solution encore plus simple, pour éviter de pleurer au moment de découper des oignons. La voici :

  • Avant de découper votre oignon, placez un essuie-tout entre vous et votre planche à découper
  • Le gaz émit par l’oignon va alors être attiré et se déposer sur l’essuie-tout
  • Cela vous évitera de pleurer, et vous pourrez éplucher votre oignon sans problème

Nous avons tous un tissu essuie-tout dans nos placards.

Aussi, nous vous conseillons vivement de l’utiliser, si vous souhaitez éviter de pleurer et d’avoir les yeux irrités, au moment de découper votre légume.

Éplucher des oignons sans pleurer : utilisez un blender

Rien de plus simple que la technique que nous allons vous expliquer ici !

En effet, vous n’aurez presque rien à faire, et vous allez éviter tous les inconvénients qu’implique le découpage de l’oignon.

  • Il vous suffit d’éplucher l’oignon
  • De le découper grossièrement en quelques tranches
  • De placer le tout dans un blender, ou dans un hachoir manuel
  • Activez votre appareil

Voilà, plus de prise de tête au moment d’éplucher les oignons, votre blender ou votre hachoir le fera pour vous.

Couper oignon sans pleurer : l’astuce de l’eau marche-t-elle réellement ?

S’il y a bien une astuce qui fonctionne, au moment de découper les oignons, c’est bien celle de l’eau. Elle est vraiment très facile à appliquer :

  • Faites couler de l’eau sur votre oignon avant de le découper
  • Vous pouvez maintenant couper votre oignon sans pleurer

L’oignon, ce légume qui nous fait verser beaucoup de larmes !

Ah l’oignon ! Ce légume qui nous fait verser des larmes à chaque rencontre ! Pénible à préparer, ce dernier se constitue de nombreuses couches successives fines et épaisses qui s’avèrent parfois, assez délicates à enlever. La question que beaucoup se pose lorsqu’ils rencontrent des oignons est la suivante : Pourquoi l’oignon nous fait-il pleurer ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette conséquence est tout simplement due à une réaction chimique. En effet, ce n’est ni l’odeur ni l’épaisseur qui en est la cause. Au contraire, c’est le souffre qui provient de la terre, stocké dans les cellules qui nous rend aussi sentimental. Cet élément se libère instantanément lorsque le légume est coupé et se mélange donc, avec les enzymes des bulbes. C’est cette rencontre qui produit une réaction chimique traduite par l’apparition de l’acide sulfénique, ce gaz qui fait pleurer. Toutefois, le phénomène ne se limite pas là. Lorsque le gaz arrive aux yeux, le contact avec le liquide lacrymal est régi par une seconde réaction qui a pour produit, l’apparition de l’acide sulfurique, cet élément particulièrement irritant pour les yeux.

Une fois avoir bien compris ce principe de réaction et avoir pris en considération les différentes astuces de découpages d’oignon pouvant éviter les yeux larmoyants, il sera nécessaire de considérer ses deux conseils en plus :

  • L’oignon sera plus simple à ciseler si l’extrémité des racines est préservée. Toutefois, pour des oignons coupés et émincés, il est recommandé de retirer les extrémités avant de se lancer dans la découpe,
  • Pour des oignons simples à préparer, il est possible de retirer la chair supérieure simultanément avec la peau, pour une procédure beaucoup plus pratique et facile.

Choisir un oignon selon sa variété

L’oignon est l’un des légumes qui s’invite dans pratiquement tous les plats. Cuit ou cru, il présente des caractéristiques et des parfums très différents. Une fois avoir compris comment éplucher des oignons, il sera nécessaire ensuite de choisir le plus adapté à ses plats. En effet, en supermarché par exemple, de nombreuses variétés s’offrent à nous. Parmi les caractéristiques de celles-ci, on retrouve :

  • Les oignons jaunes : lorsqu’ils sont crus, ces oignons sont simples à découper mais font beaucoup pleurer. Ils se caractérisent par un goût également très prononcé. En revanche, cuisinés, ces derniers sont très doux. De plus, ils n’ont besoin que de peu de temps de cuissons et parviennent par ailleurs à se marier avec la plupart des ingrédients,
  • Les oignons blancs : cette variété est principalement utilisée pour son goût très particulier et sa texture croquante. Ainsi, pour la préparation des salades et des plats froids, éplucher et découper un oignon blanc est l’idéal. De plus, ce légume se marie très bien avec une tranche de saumon fumé bien fraîche,
  • Les oignons doux : avec un goût très prononcé, ces oignons se consomment de diverses manières possibles. Etant forts, voire même très forts, il est préférable de les privilégier pour une dégustation individuelle. Les oignons doux peuvent également être utilisés pour la préparation de plats traditionnels,
  • Les oignons rouges : idéal pour l’accompagnement des salades en tout genre, les oignons rouges sont légers et n’effacent pas les autres saveurs du plat.