Artblog.fr » Santé » Varicelle : Tout ce que vous devez savoir sur le sujet

Varicelle : Tout ce que vous devez savoir sur le sujet 13

Vous avez un enfant que vous suspectez d’avoir la varicelle ? Ou vous êtes vous-même en train de vous demander si vous n’avez pas attrapé la varicelle, alors que oui, oui, vous êtes un adulte. 

Pas de panique, ça arrive, on vous en touche un mot ci-dessous pour vous aider à en savoir plus.

L’idée ? Que vous soyez capable d’identifier tous les symptômes de la varicelle. Une drôle de maladie qui est plus que visible. Car oui, avec la varicelle difficile de cacher ses symptômes. C’est de ce sujet dont on vous parle ci-dessous. 

N’attendez plus pour lire la suite.

Dans quelques minutes, la varicelle n’aura plus de secret pour vous. Et il faut dire, qu’avec une maladie qui touche des centaines de milliers par an (entre 600 et 700 000 selon les chiffres) vous avez tout intérêt à être un peu renseigné sur le sujet. Surtout, si vous êtes un jeune parent. Car peu de chance que vous échappiez à cette affection sur votre nourrisson ou votre enfant.

On vous en dit plus ci-dessous.

varicelle

Varicelle : qu’est-ce que c’est ?
Qui peut attraper la varicelle ?
Comment reconnaître la varicelle ? Symptômes
Combien de temps dure la varicelle ?
Quels sont les traitements possibles pour soigner une varicelle ?
J’ai la varicelle : les gestes d’urgence
Lutter contre les cicatrices de varicelle
Résumé : comprendre la varicelle

Varicelle : qu’est-ce que c’est ?

La varicelle, tout le monde la connaît. Mais oui, vous savez bien, c’est cette drôle de maladie qui fait que vous avez le visage ainsi que le corps dans la plupart des cas (même si tous les cas sont un peu différents) qui sont parsemés de petits boutons rouges. Alors, non seulement, c’est peu esthétique (voire même carrément disgracieux) mais en plus, ça peut démanger méchamment. Autrement dit, ça n’a vraiment rien d’agréable. Et imaginez, si c’est un nourrisson ou un enfant qui l’attrape. Bonjour les larmes, les pleurs et les nuits difficiles. Mais, cher adulte qui nous lit aujourd’hui, ne pensez pas que vous êtes hors d’état de cause. Vous avez peut-être vous aussi la possibilité d’attraper la varicelle. Et croyez-nous à 43 ans, à 27 ou à 2 ans, ça n’est pas une partie de plaisir.

Qui peut attraper la varicelle ?

En effet, on l’oublie (trop) souvent mais oui, il est possible d’attraper la varicelle à tout âge. C’est le simple fait de ne l’avoir jamais eue qui vous positionne sur la liste des patients potentiels pour la varicelle de l’adulte, comme on l’appelle. Or, cette forme de varicelle tardive peut avoir des graves conséquences sur un adulte également. C’est par exemple le cas, si une personne âgée (un senior comme on le dit plus communément) attrape la varicelle. En effet, la varicelle adulte peut avoir des effets graves , notamment en termes pulmonaires et respiratoires.

À l’instar des petits enfants, bébé et enfants en bas âge, les personnes âgées ou malades, voire les femmes enceintes sont assez vulnérables aux complications lorsqu’elles attrapent la varicelle. Ainsi, on dit souvent que varicelle et grossesse ne font pas bon ménage.

Comment reconnaître la varicelle ? Symptômes

Qu’en est-il du côté symptôme ? Varicelle et variole (sa cousine bien plus grave) sont des maladies que l’on peut difficilement rater. Vous allez immédiatement voir visuellement des petits boutons rouges se former et apparaître sur le corps de la personne touchée. Les boutons varicelle sont souvent rouges et douloureux.

Il arrive parfois que l’on observe des boutons de varicelle mal placés, comme la varicelle dans la bouche. Dans le cas, d’une varicelle nourrisson ou d’une varicelle enfant, ça peut être particulièrement douloureux et gênant. N’hésitez surtout pas à consulter un médecin ou un pédiatre pour vérifier que tout va bien et que la santé de votre enfant n’est pas en danger. Idem, pour une varicelle chez l’adulte évidemment.

En tout cas, vous devriez pouvoir reconnaître immédiatement un début de varicelle chez votre enfant. Sachez qu’il y a aussi des fièvres possibles. Il faut donc être vraiment vigilant pendant quelques jours notamment pour une varicelle bébé.

Quels sont les traitements possibles pour soigner une varicelle ?

Si vous, ou votre enfant, êtes touchés par la varicelle, sachez qu’il n’y a pas énormément de traitement possible. les médecins sont en général plutôt confiants et vont se contenter de vérifier que vous n’avez pas de complications graves.

En effet, la varicelle est une maladie tout à fait bénigne. La large partie du corps médical se contente donc de vous prescrire du paracétamol. C’est-à-dire du Doliprane. Et surtout pas de l’aspirine. Ne vous trompez pas. Il est également possible de vous prescrire des pommades à base d’anti-histaminique pour éviter que vous ne vous grattiez (ou votre enfant) de façon rageuse. D’autant que comme nous le verrons ci-dessous dans la suite de l’article. Il est plus que déconseillé de se gratter lorsque l’on a la varicelle. Attention, sinon, vous pouvez garder des traces toute votre vie. Et personne n’a envie de ça, bien entendu.

Si vous avez envie d’adopter une méthode naturelle pour lutter contre la varicelle, sachez qu’il existe un traitement varicelle à base d’huile essentielle varicelle.( Mais prudence avec cette solution dans les cas de varicelle et femme enceinte, cependant). Côté huile essentielle, ce sont la lavande et le Tea Tree (Arbre à thé) qui sont le plus souvent recommandées.

Combien de temps dure la varicelle ?

Voilà une des questions que posent le plus souvent les parents, comme les adultes ou les enfants qui sont touchés par la varicelle. Avant toute chose, il faut savoir que plus que la durée de la varicelle, ce qu’il est important de connaître c’est le temps d’incubation de la varicelle. Autrement dit, pendant combien de temps la varicelle vous rend contagieux. Et en effet, côté durée varicelle, il faut avouer qu’il va vous falloir être plutôt patient. Et surtout ne pas craquer et gratter vos boutons.
On estime que la durée d’incubation moyenne de la maladie bénigne de la varicelle est de 14 à 21 jours, soit deux à trois semaines. C’est cependant, au début de la varicelle que vous êtes le plus contagieux. Disons environ 48h avant que la maladie ne se déclenche et dans les 5 premiers jours après l’apparition des premiers petits boutons. Et gare à ne pas les tripoter.

Sinon, si vous ne résistez pas à l’envie de toucher vos boutons varicelle vous allez avoir le pire : la cicatrice de varicelle. On vous en touche un mot supplémentaire ci-dessous.

Lutter contre les cicatrices de varicelle

Voilà l’une des questions qui revient elle aussi très souvent. Nombreuses sont les personnes à s’inquiéter pour elle ou pour leur progéniture du risque de garder des marques à vie, ou en tout cas des petits stigmates de cette varicelle.

Pour ne pas conserver de cicatrices, il est nécessaire de bien hydrater sa peau, comme d’habitude, mais surtout de ne surtout pas gratter les boutons. Même si l’envie et les démangeaisons sont à la limite du supportable, on le sait bien. Ce ne sont donc que les zones que vous allez gratter qui peuvent développer des taches indélébiles, voire des petits trous.

Résumé : comprendre la varicelle

Si vous avez encore des questions relatives à la varicelle, on vous propose un rapide récapitulatif ci-dessous.

  • La varicelle est une maladie de peu tout à fait bénigne qui touche principalement les enfants.
  • Il existe un vaccin varicelle. Mais vous devez le faire, ainsi que les rappels, lorsque les enfants sont petits. En effet, c’est entre 12 et 15 mois en moyenne que l’on recommande de faire le vaccin. À l’âge de 4 ans, quand votre enfant commence à fréquenter l’école, vous allez pouvoir lui donner la dose de rappel. Sachez cependant qu’il arrive que la varicelle bébé se déclenche plus jeune. Auquel cas, vous devez redoubler de vigilance pour vous assurer que votre enfant n’est pas en insécurité.
  • Pour les personnes fragiles, comme les seniors, les personnes malades, les nourrissons ou encore les femmes enceintes, la varicelle peut entraîner de graves troubles respiratoires notamment. Attention donc, consulter un médecin, notamment (mais pas seulement) si vous observez un cas de varicelle femme enceinte.
  • Du côté des traitements, il n’y a pas vraiment de solutions. On vous recommande de consulter un médecin quoiqu’il arrive, ou un pédiatre afin d’éviter tout problème. Sachez que le plus important est de limiter les risques de contagion varicelle, car pour la varicelle l’incubation est assez longue, et la varicelle est très contagieuse.
  • Privilégiez le Doliprane pour limiter les poussées de fièvre éventuelles et pensez à de la pommade aves des anti-histaminiques.
  • Un dernier conseil pour la route et non des moindres : ne vous grattez pas. Sous aucun prétexte et limitez les risques que vos enfants se grattent eux aussi. Y compris durant la nuit. Coupez leur les ongles et mettez si possible des vêtements qui recouvrent autant que possible les différentes parties du corps.

Voilà, vous savez tout sur cette maladie que l’on appelle la varicelle et qui touche un (très) grand nombre de personnes chaque année. Si vous ne deviez retenir qu’une seule chose, ça serait de consulter un médecin et de faire très attention aux personnes que l’on considère comme fragiles (seniors, malades, nourrissons, femmes enceintes, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *