Artblog.fr » Santé » Ménopause homme: ses causes, ses symptômes, son traitement

Ménopause homme: ses causes, ses symptômes, son traitement 11

La ménopause homme qui est en fait l’andropause est beaucoup moins connue que la ménopause et pourtant elle existe bel et bien. Il s’agit d’une réalité qui peut gêner certains hommes, elle est liée à la baisse normale de la sécrétion de testostérone chez l’homme âgé.

L’andropause intervient dès l’âge de 45 ans et s’accentue en vieillissant. Ce phénomène clinique n’est en rien imputable à une maladie quelconque, c’est une conséquence normale du vieillissement. Par contre, cette étape de la vie marque un grand tournant pour l’homme. Les spécialistes estiment qu’à partir de 30 ans, un homme perd 10% de testostérone tous les 10 ans.

Bien que le phénomène ne soit pas tout à fait similaire chez l’homme et la femme, il existe quand même des similitudes comme la baisse de sécrétion d’hormones sexuelles ou alors les bouffées de chaleur. Toutefois, chez la femme, la ménopause signifie également fin des menstruations. Qui dit plus de menstruation dit aussi fin de la fertilité alors qu’il n’en est rien chez l’homme, il lui est toujours possible de procréer. Et cette ménopause féminine est beaucoup plus rapide que l’andropause.

Comment se manifeste l’andropause?

  • l’homme manifeste alors une baisse de son appétit sexuel
  • il se peut aussi qu’il ait des problèmes d’érection
  • une prise de poids, des insomnies peuvent survenir ainsi qu’une baisse de tonus général
  • l’ostéoporose commencera alors à se manifester, c’est-à-dire une fragilité osseuse. Tout comme chez la femme, elle augmente le risque de fracture osseuse, prudence donc!
  • les douleurs musculaires et articulaires seront plus fréquentes, la masse musculaire se réduit
  • ralentissement de la croissance capillaire et diminution de la pilosité
  • tout comme les femmes, les hommes peuvent subir des bouffées de chaleur
  • monsieur aura aussi des troubles de l’humeur: il sera facilement irritable voire dépressif

Tous ces symptômes conduisent à une altération de la qualité de vie personnelle ainsi qu’à une dégradation de la vie professionnelle. Toutefois, si tous les hommes voient leur sécrétion hormonale diminuer, tous ne présenteront pas tous ces symptômes. Il a été démontré par les spécialistes qu’un homme présentant une insuffisance cardiaque a 4 fois plus de risques d’être atteint par l’andropause.

ménopause homme

Diagnostiquer l’andropause

Pour pouvoir établir son diagnostic, votre médecin commencera d’abord par vous poser des questions. Il est essentiel que vous soyez précis sur l’avant et l’après afin qu’il puisse écarter toute pathologie qui pourrait avoir des symptômes similaires.

Il vous fera faire également un bilan sanguin avec plusieurs dosages bien précis comme celui des hormones thyroïdiennes ou encore celui de la testostérone. Une analyse de votre sperme ainsi qu’une biopsie d’un échantillon de tissu prélevé dans les testicules pourraient également être nécessaires. Une fois le diagnostic confirmé par ces différents examens, différents traitements seront alors possibles.

Traiter l’andropause

Le traitement consistera à prescrire de la testostérone. Plusieurs solutions sont possibles: en injection, en comprimés, en patch ou en gel. Attention toutefois: ce traitement demande une surveillance régulière mais pas d’inquiétude, il ne sera pas responsable d’un éventuel cancer de la prostate. Par contre si vous avez déjà ce cancer mais qu’il n’a pas été diagnostiqué, ce traitement viendra l’aggraver.

Autre précision: si vous choisissez le traitement par gel, il faut vous assurer que madame ne sera pas en contact avec ce gel avant que votre peau ne l’ait absorbée. Sinon, des traits masculins pourraient se développer chez votre compagne, comme la pilosité ou encore l’apparition d’une voix grave.

Pour ce qui est des comprimés, ils ne sont que peu prescrits parce que peuvent causer des dommages au foie.

Pour les injections en intramusculaires, elles sont contraignantes parce qu’elles obligent le patient à recevoir une injection toutes les 3 à 4 semaines soit par le médecin soit par une infirmière.

La meilleure des solutions reste le patch de testostérone parce qu’il imite bien le cycle naturel quotidien. Il vous suffit d’en coller un chaque jour et il reste actif pendant 24 heures. Il vous est même possible de vous doucher, de nager ou encore faire du sport avec ce patch sans qu’il se décolle.

Mais il faut savoir que très peu d’hommes sont traités. Ce qui induit un plus grand risque d’ostéoporose, de problèmes cardio-vasculaires tels que le durcissement des artères par exemple.

Les effets secondaires d’un traitement de substitution de la testostérone sont nombreux. Il y a déjà l’acné, des problèmes de sommeil, un grossissement de la prostate mais aussi une production accrue de globules sanguins. Les hommes inactifs et déjà en mauvaise santé subissent le plus ces effets secondaires.

Prévention de l’andropause

  • Pour vous aider à contrôler votre poids à l’arrivée de l’andropause, il est conseillé de faire de l’exercice. Cet exercice améliorera aussi votre humeur. De plus, vous allez accroître votre masse musculaire et osseuse, ce qui est d’autant plus important qu’il vous faut prévenir l’ostéoporose. Il est conseillé de se bouger au moins 30 minutes à raison de 4 fois par semaine. Faites des exercices qui stimulent votre coeur et feront travailler vos muscles. Si vous ne savez pas trop quels exercices pratiquer, il vaut mieux demander à votre médecin ou à un spécialiste
  • Il faudra aussi regarder de votre régime alimentaire. N’oubliez pas que vous aurez besoin de plus de calcium et de vitamine D. Il faut un régime alimentaire sain et équilibré. Veillez aussi à réduire voire arrêter l’alcool. En fait c’est le régime méditerranéen qui convient le mieux avec peu de viande, beaucoup de fruits et légumes et au moins 1.5 litre d’eau par jour
  • Pour diminuer les risques de maladie cardiaque et la perte osseuse, il est fortement conseillé d’arrêter le tabac. Les chercheurs ne savent pas pourquoi mais ils ont découvert que le tabac jouait ici un rôle
  • Penser à faire du yoga ou de la relaxation pour mieux gérer votre stress
  • Dernier point: si vous n’allez pas bien dans votre tête, il faut à tout prix vous faire aider. N’hésitez pas à en parler, à consulter un psychologue qui vous aidera à stabiliser votre humeur. Il vous prescrira aussi peut-être des antidépresseurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *