Le Pilates offre de nombreux bienfaits sur le corps. Il permet en effet de rendre ce dernier plus équilibré et de renforcer sa partie la plus importante, la sangle abdominale. De multiples sports requièrent l’usage de cette méthode pour leur bonne exécution, comme la danse. Apprenez-en plus sur cette pratique dans cet article.

L’origine du Pilates

Joseph Pilates est le fondateur de cette technique, suite à une malformation du thorax. En plus de lutter contre son mal-être corporel, ce dernier a dû être confronté à de l’asthme pendant sa carrière de sportif spécialisé en ski, en yoga, ainsi qu’en boxe et en gymnastique. La méthode inventée par ce dernier permet, à ce moment, d’entraîner et de rééduquer des danseurs professionnels. Joseph Pilates a également fabriqué des appareils et cherché des exercices permettant de rectifier les mauvaises postures ainsi que de développer l’anatomie.

Cette technique commence à prendre de l’ampleur et est enseignée par les anciens élèves du sportif, un peu partout dans le monde. Les enseignements en question varient en fonction de leur approche, de l’expérience et du ressenti de chacun. Ils renforcent les muscles en profondeur et permettent de garder une bonne posture

Les muscles profonds sont ceux situés au centre, entre les côtes et le bassin, autour de la colonne vertébrale. Ils assurent le centre d’énergie qui vous rend plus fort. C’est pour cela que cette zone de muscles est fortement sollicitée dans le secteur de la danse, puisque cette pratique les fortifie pour les rendre plus stables.

Les bienfaits du Pilates sur le corps

Cette technique permet d’améliorer de nombreux éléments corporels. C’est pour cela qu’elle est souvent utilisée par des athlètes, mais surtout par des danseurs. Un bon danseur est une personne qui a conscience desdits éléments qui composent son corps, et qui saura les utiliser correctement dans sa pratique de la danse.

La respiration

Tout au long des séances, on respire avec le thorax sans gonfler l’abdomen. Cela entraîne la tonification et le renforcement des abdominaux, et permet de mieux utiliser ses poumons. 

La fluidité

Les exercices sont composés d’éléments fluides pour permettre de donner un équilibre. Le corps est toujours en mouvement afin de coordonner le système nerveux et le système musculo-articulaire. Ce sont ces derniers qui rendent la fluidité de l’anatomie meilleure.

La concentration

Chaque exercice, mouvement, et respiration, est réfléchi et doit démarrer du centre du corps. Prendre conscience de cette exécution aide à atteindre une qualité idéale dans votre pratique sportive.

Le centrage

Tout vient du ventre : il doit être rentré pour travailler les abdominaux. La difficulté est de ne pas respirer par cet endroit et de faire partir tous les mouvements de celui-ci. La sangle abdominale est l’élément le plus important. À force de pratiquer les exercices, vous percevrez différents effets :

  • Le mal du dos disparaît
  • Le ventre se raffermit et s’aplatit 
  • Le corps devient plus souple 

La stabilité

Le Pilates oblige à garder immobile une partie du corps. De plus, gagner en stabilité aide à faire bouger son corps sans mobiliser tous les muscles. Cela entraîne donc l’amélioration des gestes sportifs et un meilleur contrôle de son corps.

La relaxation

Cette dernière est primordiale dans la récupération sportive. Le Pilates permet de détendre, relâcher et travailler les muscles. Dans la danse, cela évite les gonflements des muscles dits superficiels, ce qui permet de garder la finesse et l’allongement des jambes. Le développement de la musculature devient plus harmonieux. Enfin, étirer et travailler ses muscles entraîne également un massage des organes internes, qui améliore par ailleurs la circulation sanguine et diminue le risque de blessure ou d’un déséquilibre corporel.