Le Building Information Modeling est un concept en pleine expansion. Il vise une numérisation du processus de création d’un bâtiment grâce à l’utilisation de maquettes numériques. Souhaitez-vous mieux cerner l’application du BIM au management d’un projet de construction ? Découvrez les innovations apportées par cette approche dans le domaine du BTP.

Le BIM et l’instauration de la construction 4.0

Le BIM appliqué au management du projet de construction permet de faire face aux exigences nouvelles propres à l’industrie du bâtiment. Ainsi, il applique à toutes les dimensions de la construction, une modélisation avec le prototype 3D. Cette technique permet de perfectionner et de rendre meilleure la maquette du projet de BTP. Aussi, le professionnel peut simuler différents paramètres liés à sa construction. L’élaboration du modèle 3D préconisée par le BIM permet aussi à chaque acteur d’anticiper sur d’éventuels dysfonctionnements qui peuvent survenir en début ou en cours de réalisation du projet.

Le BIM et l’industrialisation des travaux de construction

Avec le BIM, des applications spécifiquement destinées au domaine de la construction ont vu le jour. Grâce à celles-ci, les manageurs de projet BTP peuvent par exemple se louer du matériel. C’est notamment le cas avec Kwipped. De même, avec d’autres solutions comme le Shltr, les professionnels d’ouvrage immobilier ont la possibilité d’engager la main-d’œuvre nécessaire pour les travaux sur les chantiers. Pour ce faire, c’est le principe de la mutualisation des compétences qui prévaut.

Par ailleurs, avec le BIM, des améliorations sont apportées pour assurer la productivité et rendre qualitatives les industries de production. À cet effet, des astuces sont mises au point pour éliminer toutes les imperfections techniques liées aux circuits de ravitaillement des chantiers. Les logiciels Lean ou Last Planner sont efficaces pour parvenir à cette fin. Ils permettent également planifier hors du chantier, la réalisation intégrale du bâtiment dans toutes ses dimensions.

L’application du BIM et la transition numérique

Outre ses propres outils techniques, le BIM fait appel à d’autres technologies pour le management d’un projet de construction. Il s’agit :

  • du cloud computing,
  • des capteurs numériques,
  • du Big Data,
  • d’économie de partage,
  • d’internet,
  • d’appareils mobiles,
  • et surtout l’impression 3D.

Certaines de ces technologies jouent un rôle prépondérant dans la diffusion de l’information au niveau de toutes les chaînes de l’industrie de construction.

Le concept BIM et le projet de construction durable

Le développement durable est un débat actuel. Il vise à satisfaire les besoins humains du moment sans sacrifier ceux des générations futures. En ce sens, le BIM introduit dans tout projet de construction la notion de transition écologique. À cet effet, les circuits d’approvisionnement à tous les niveaux doivent opter pour des matériels recyclables.

La communauté d’espace de travail avec l’approche BIM

Le BIM prône une fusion des forces engagées dans un projet de construction. Ainsi, l’approche a permis de développer la théorie de Lean Construction. Elle a pour objectif de regrouper sous un même toit, des équipes interfonctionnelles pour explorer les problèmes. Pour rendre pratique le Lean Construction, les gestionnaires de projet aménagent un cadre de travail commun pour tous les professionnels. Il s’agit d’une sorte de centre des opérations généralement proche du site de construction.

L’espace de travail partagé BIM permet d’assurer une meilleure circulation de l’information. La communication devient plus fluide entre les différents acteurs de chaque division sur le chantier. Un climat de confiance s’installe aussi entre eux et le travail s’exécute en synergie. Cet ensemble permet d’ailleurs une livraison de l’ouvrage dans les délais.