Vous avez l’impression que se développe souvent au coin de votre bouche un vilain bouton qui vous fait mal ? Vous avez probablement de l’herpès. Rien de mortel, rassurez-vous mais cela signifie que vous allez devoir vous organiser et le prendre en compte pour éviter la contagion.

De plus, ajoutons aussi qu’un bouton de fièvre peut être tout à fait douloureux. Mais si vous parvenez à anticiper vous allez agir au plus vite et vous n’aurez pas un bouton d’herpès labial qui traîne pendant des jours et des jours. Pour cela, sachez que vous pouvez traiter l’herpès avec Aciclovir.

D’autant que c’est aussi inesthétique que douloureux et cela peut vous gêner dans votre vie quotidienne.

Traiter l'herpès avec Aciclovir

Qu’est-ce qu’un bouton de fièvre ?

Ce que l’on appelle un bouton de fièvre c’est en fait une manifestation d’herpès labial localisé. Il apparaît quand vous avez été en contact avec le virus (de la famille des herpès), lors d’un moment propice. Stress, fatigue, maladie, choc psychologique, règles, mais aussi infections en tout genre. Ajoutons aussi que dans certains cas, on sait que l’exposition au soleil peut être un facteur déclenchant pour une crise d’herpès.

Zoom sur l’herpès labial et sa contagion

L’herpès labial c’est une forme de maladie, non grave, qui est cependant extrêmement contagieuse.

Mais pas tout le temps, vous devez être vigilant au moment de l’éruption. Cela veut dire que vous ne pouvez pas embrasser votre amoureux mais aussi vos enfants et les personnes sensibles. Bref, n’embrassez personne, c’est plus simple. En tout cas, au moment où le bouton vient juste d’apparaître.

Côté hygiène, vous devez impérativement ne pas partager votre serviette de toilette mais aussi vous abstenir de toucher le bouton puis votre oeil, etc. Car il existe des cas d’herpès dans les yeux. Bref, c’est assez contraignant.

Il faut avouer pourtant qu’une fois que vous aurez l’habitude, vous allez maîtriser plutôt bien le bouton de fièvre. D’autant plus que vous allez voir que vous allez sentir le bouton arriver.

Démangeaison, petite sensation de brûlure, faites nous confiance vous saurez reconnaître de l’herpès labial une fois que vous l’aurez vécu une fois.

Comment traiter un bouton de fièvre ?

  • Côté médicament, il n’existe qu’une solution. Et elle s’appelle l’aciclovir. C’est un médicament à base d’un principe actif antiviral.
  • L’aciclovir, sans ordonnance ou avec, permet de stopper la prolifération du virus Herpès simplex.
  • Le plus souvent, on peut trouver en officine classique ou sur internet une pommade comme l’Aciclovir en application locale cutanée.

Alors, évidemment, vous vous lavez bien les mains avant l’application et vous les lavez après, vous en mettez sur le bouton pile poil, plusieurs fois par jour. Et ce, dès que vous sentez le bouton de fièvre poindre.

En définitive, si vous avez de l’herpès labial, pas de panique. C’est assez courant, on vous recommande cependant d’être vigilant pour ne pas développer de l’herpès à d’autres endroits (est-il besoin de préciser que le sexe oral est prohibé quand vous avez un bouton de fièvre ?). Mais aussi pour ne pas contaminer votre entourage.

Appelés également herpès labial, les boutons de fièvre contagieux se manifestent par des lésions dermatologiques voire des boutons autour des lèvres ainsi que par des douleurs d’origine neurologiques, une fois la personne atteinte par cette maladie, le virus VHS-1 demeure dans son corps pendant toute sa vie, mais sa réactivation et ses poussées ne surviennent qu’occasionnellement quand le système immunitaire de la personne est affaibli par un autre élément déclencheur de cette maladie.

Symptômes de l’herpès labial

Quand le virus VHS-1 est inactif, la personne peut le porter sans présenter aucun symptômes, mais lors des poussées se manifestent principalement des boutons sur et autours des lèvres ainsi qu’une fièvre et des sensation de brûlures et de douleurs qui persistent pendant une semaine à 10 jours.

Boutons de fièvres contagieux

L’herpès labial est une maladie contagieuse qui se transmet par plusieurs modes même quand la personne portant le virus est en dehors de la période des poussées et ne présente pas de symptômes de la maladie.

  • Les bisous : cette maladie peut se transmettre à travers les bisous et la salive, du coup, les bébés sont généralement les plus sujets à la contagion vue qu’ils sont généralement embrassés par plusieurs personnes dont quelques uns peuvent être porteur du virus.
  • La vaisselles : vue que les boutons de fièvres se transmettent à travers la salive, utiliser les verres, l’assiette ou la cuillère d’une personne malade peut induire à une contamination et une atteinte immédiate du virus.
  • Le toucher : toucher une personne après avoir gratté ses boutons de fièvre va certainement provoquer la transmission de la maladie puisque le liquide blanc qui se forme dans les vésicules autour des lèvres n’est rien d’autre que le virus VHS-1.
  • La serviette : utiliser la serviette d’une personne atteinte par l’herpès labial peut être à l’origine de la contamination spécifiquement quand cette dernières est en période de poussées.
  • Les baisers et les contacts sexuels : chez les adultes ce mode de transmission du virus VHS-1 est généralement le plus fréquent.

Pendant combien de temps l’herpès est contagieux ? Durant tout le développement des boutons.

Conséquences de l’herpès labial

L’herpès a des conséquences gênantes esthétiquement, de plus, elle peut être plus ou moins douloureuse d’une personne à une autre, cependant, ces conséquences ne demeurent que lors des poussées et n’induisent pas de conséquences graves sur la santé, sauf si elle touche les yeux ou si la personne a un problème préalable dans son système immunitaire. Dans ce cas, ce virus peut induire des conséquences graves comme la perte de la visions et l’affaiblissement du corps qui peut mener jusqu’à la mort de la personne.

Traitement des boutons de fièvre

Actuellement, il n’existe pas de traitement définitif pour l’herpès labial, quand la personne est atteinte par le virus, elle le porte tout au long de sa vie. Cependant, il existe quelques traitements qu’on peut adopter lors des poussées pour diminuer et atténuer rapidement les conséquences de cette pathologie, entre autres, le dentifrice et les crèmes ainsi que les patchs qu’on peut appliquer sur les lésions pour les faire disparaître rapidement et les glaçons pour atténuer les brûlures et les douleurs locales.