Généralement, entre la maison de retraite et le maintien à domicile, les personnes âgées préfèrent la deuxième option. Toutefois, même si elle présente un nombre important d’avantages, cette prise en charge à domicile présente aussi quelques limites. Nous vous présentons dans cet article quelques avantages et inconvénients de cette option.

Les avantages du maintien à domicile des personnes âgées

Maintenir une personne âgée à domicile a une kyrielle d’avantages :

  • La sécurité de la personne est renforcée grâce à la téléassistance
  • Elle a accès à des soins infirmiers qualifiés à domicile
  • Ses besoins sont bien pris en charge
  • Son assistance médicale est régulièrement assurée
  • Son cadre de vie familier est renforcé
  • Elle reste connectée avec ses proches.

Le principal avantage du maintien à domicile est que votre proche, en restant dans un endroit familier à lui, peut recevoir sans gêne ses soins à domicile. En optant pour la prise en charge à domicile, les personnes âgées peuvent dormir dans leur propre lit, utiliser leur propre douche, vivre là où elles ont toujours vécu en quelque sorte.

Ce type de cadre de vie minimise le risque de développer une infection, tout en bénéficiant de l'attention de tous ceux qui l’entourent. Du fait qu'un soignant à domicile s'occupe généralement d'un seul client, les besoins de la personne âgée sont satisfaits beaucoup plus rapidement que dans une maison de retraite.

Maintenir votre proche à domicile vous permet également d'être plus rassuré. En effet, vous n’aurez plus à vous soucier de la qualité des soins qu'on lui administre dans un établissement de retraite.

Le maintien à domicile des personnes âgées permet aussi de conserver l'indépendance qu’elles avaient déjà et d'avoir une vie sociale plus ou moins normale, si elles le souhaitent.

Les inconvénients de la prise en charge à domicile des personnes âgées

Bien que le maintien à domicile puisse sembler être une solution relativement moins chère que la maison de retraite, le domicile peut nécessiter l'installation de rampes et de télésièges. Par conséquent, cela peut devenir coûteux et difficile à organiser.

Par ailleurs, une personne âgée dépendante, et qui est en perte d’autonomie, peut vite se sentir isolée et en insécurité. Le risque d’accidents domestiques de cette dernière est plus élevé à la maison que dans une maison de retraite.

Le manque de ressources et d'options médicales en cas d'urgence constitue également une des limites de ce type de prise en charge. Dans ce cas, les personnes âgées peuvent souffrir de complications de santé plus graves. Lorsque la maison devant abriter une personne âgée n’est pas équipée pour répondre aux besoins d'accessibilité de cette dernière, elle aura sans doute des difficultés de mobilité ou des problèmes médicaux.

Il faut donc retenir que le maintien à domicile nécessite un logement aménagé et adapté, un niveau de santé stable de la personne, une disponibilité des proches et surtout un budget assez élevé.