L’urticaire est une apparition soudaine de lésions sur la peau. Elle se manifeste très souvent par la présence de plaques de couleur rouge sur la peau, accompagnée de démangeaisons. Vous en souffrez ? Ne vous en faites pas ! Vous avez la possibilité de le soigner par homéopathie. Découvrez dans cet article comment traiter l’urticaire.

La plaque urticaire : comment la traiter ?

Quelles sont les causes de l’urticaire ?

Nombreuses sont les causes de l’urticaire, ce qui rend le diagnostic extrêmement complexe. Ainsi, il faut parfois plus d’une semaine pour enfin déterminer l’origine. Toutefois, l’origine n’est pas identifiée dans la majorité des cas. Ainsi, on distingue les urticaires d’origine :

  • Médicamenteuse : environ 50 % des urticaires sont provoquées par les médicaments. Quelle que soit la voie d’administration du médicament, il peut faire apparaître le trouble dans les heures, voire les minutes, qui suivent l’utilisation du produit. Au nombre de ces médicaments, les plus pointés du doigt sont les antalgiques, les antibiotiques, les histamino-libérateurs, etc.
  • Alimentaire : les aliments que nous consommons peuvent aussi provoquer l’urticaire. Entre autres, on distingue les aliments qui contiennent une bonne quantité d’histamine ou de tyramine et les aliments histamino-libérateurs.
  • Pneumallergène : il se trouve que l’air ambiant contient un grand nombre de moisissures, de pollens, de poussières, etc. provoquant ainsi des allergies, telles que la rhinite spasmodique ou l’asthme.
  • Contact : celui-ci se manifeste 30 minutes environ après que des substances aient touché votre peau. Il ne faut pas le confondre avec l’eczéma qui se manifeste après 48 heures.
  • Etc.

Démangeaison : le soin via l’homéopathie

  • Le corps peut vous démanger suite à une piqûre d’insecte, ou bien après avoir effleuré une ortie. Une allergie aussi peut créer une démangeaison de la peau. Vous pouvez atténuer les troubles à l’aide de l’homéopathie. Voici donc quelques solutions :
  • Apis mellifique : il s’utilise contre des œdèmes rosés causés par les inflammations ou les allergies. Son action est rapide. Utilisez 5 granules 15CH toutes les 15 minutes et augmentez si possible le nombre en fonction de l’amélioration.
  • Ledum palustre : lutte efficacement contre les démangeaisons. Son action est antiprurigineuse et anti-inflammatoire. Prenez 5 g de granules 15CH pour une journée afin d’effectuer une cure. Il faut également noter que vous pouvez l’utiliser pour prévenir le trouble ;
  • Poumon histamine : il s’attaque mieux à une démangeaison, même si celle-ci n’a pas d’origine allergique comme c’est le cas pour l’urticaire de contact. Pour soulager le trouble, prenez 5 g deg ranules 15CH toutes les heures pour faire une cure. Vous allez espacer letraitement en fonction de l’amélioration.

Homéopathie urticaire

En dehors des traitements cités pour soulager les démangeaisons, vous pouvez utiliser urtica urens pour soigner l’urticaire. Il s’utilise lorsque vous remarquez que l’œdème devient pâle, démange et pique.

S’il arrivait que les symptômes apparaissent de nouveau, vous pourrez effectuer un traitement dit de fond pendant une consultation de type homéopathique, en consommant des granules au 7 CH. En fonction de l’origine du trouble, utilisez :

  • Antimonium crudum si c’est la viande ;
  • Urtica urens si c’est poissons, coquillages, après de durs exercices ou après un bain ;
  • Astacus : écrevisses ;
  • Homarus : langouste et homard ;
  • Chloralum : vin ;
  • Dulcamara : lait ;
  • Fragaria : fraises ;
  • Natrum muriaticum en cas d’exposition au soleil ;
  • Kalium carbonicum en cas de règles ;
  • Etc.

Parfois, le mal peut subvenir en fonction de certains éléments bien précis. Dans ce cas il faut prendre les traitements suivants :

  • Arsenicum album : aggravation pendant la nuit ;
  • Urtica urens : aggravation pendant le toucher ;
  • Apis 9 CH : urticaire rosé ;
  • Belladona 9 CH : urticaire rouge ;
  • Etc.