Le diabète est une maladie qui s’est répandue avec l’évolution des modes de vie, le
changement de l’alimentation et la sédentarisation plus grande des populations. Cette maladie
peut être particulièrement problématique pour ceux qui en souffrent et, dans certains cas, elle
se révèle être mortelle.

Le pancréas est un organe qui régule le taux de sucre (appelé glycémie) dans le sang.
Lorsque son action est défaillante, la glycémie augmente fortement et cela peut poser des
problèmes réels pour l’organisme et conduire à l’hyperglycémie. L’hyperglycémie prolongée
peut aboutir au diabète qui est une maladie chronique.

Diabete

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) constate une augmentation de plus de 300
millions de nouveaux diabétiques depuis le début des années 1980 . Cette tendance risque de
se confirmer dans les années à venir puisque les modes de vie occidentaux tendent à se
développer partout dans le monde. Ces modes de vie, basées sur une alimentation sucrée et
sur la sédentarité, expliquent l’explosion de cas de diabète de type 2 .

Quelques chiffres-clés sur le diabète

La situation dans le monde et en Europe

Le diabète est une maladie qui touche plus de 420 millions de personnes et représente un
total de près de 600 milliards d’€ de dépenses de santé dans le monde . Ce montant équivaut
à trois fois les dépenses de santé totales d’un pays comme la France en 2016. Notre système
de santé évalue nos dépenses à près de 200 milliards d’€ par an . En Europe, on compte près
de 60 millions de personnes qui souffrent d’un diabète , soit quasiment la population d’un
pays comme la France. Il y a près de 15 % des personnes diabétiques dans le monde qui
vivent en Europe.

La situation en France

On compte 3,3 millions de personnes qui souffrent du diabète en France . Ainsi, ce sont
5 % des français qui vivent avec cette maladie chronique. Il convient de noter que ce chiffre
ne concerne que les personnes diagnostiquées et qui prennent un traitement. Si l’on se réfère
aux chiffres de l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), ce sont 20 % des personnes diabétiques
qui ne sont pas diagnostiquées . Il y a donc environ plus de 4 millions de personnes qui
vivent avec un diabète en France, soit presque 800 000 sans le savoir.

La répartition entre les formes de diabète

Les études montrent une part très importante de cas de diabète de type 2 avec plus de
90 % des cas totaux de diabète. Le diabète de type 1 est le second le plus représenté avec une
part comprise entre 5 et 10 %. Enfin, le diabète gestationnel est le moins représenté avec
moins de 2 % des cas diagnostiqués .

Le poids de l’hérédité dans la transmission de la maladie

Un enfant a un risque de 4 sur 10 de développer un diabète de type 2 si l’un de ses parents
est atteint par cette maladie. Ce chiffre monte à 7 sur 10 si les deux parents ont un diabète de
type 2. Pour le diabète de type 1, le risque est de 1 sur 10 si un parent est atteint et 3 sur 10 si
les deux parents développent ce type de diabète .

Le diabète, un problème global

La prise en compte par les pouvoirs publics

Les pouvoirs publics sont sensibilisés à cette maladie et aux conséquences qu’elle
engendre. Plusieurs associations sont soutenues financièrement par l’État pour mener des
actions. Ainsi, la Fédération Française des Diabétiques, en partenariat avec l’État français et
l’Assurance Maladie, organise chaque année une semaine de prévention sur le diabète .

Diabete soin

Le diabète est un vrai enjeu de santé publique car il s’agit d’une maladie chronique dont
les impacts peuvent être nombreux. La prise en charge des personnes souffrant de diabète
représente une dépense importante de santé.

Le rôle des familles

Lorsqu’un membre de la famille est atteint de diabète, il doit bénéficier d’un
accompagnement et d’un soutien car cela est indispensable dans sa situation. Le diabète
constitue un changement dans la vie de tous les jours puisque de nombreuses activités et
habitudes sont à revoir pour maîtriser sa glycémie.

L’étude DAWN2 a analysé les facteurs sociaux et psychologiques dans le traitement du
diabète. Il en ressort qu’un diabétique sur 5 estime avoir été mis à l’écart à cause de sa
maladie . Le sucre, l’alimentation riche en calories ou l’alcool sont à bannir du régime d’une
personne diabétique. Cependant, il s’agit aussi de produits dits « festifs ». Ce chiffre de 20 %
n’est donc pas surprenant pour expliquer le mal-être des personnes diabétiques.

Les complications liées au diabète

Le risque d’amputation

Le diabète va perturber l’action de l’organisme et poser des difficultés réelles de santé.
Cette maladie participe à obstruer les artères, ce qui empêche la circulation de l’oxygène. Les
premiers effets se matérialisent par des douleurs et peuvent aboutir à une amputation du

membre en l’absence de traitement. La Fédération des Diabétiques considère qu’il y a 10 000
amputations chaque année en France à cause du diabète .

Les problèmes d’infarctus

Une personne qui souffre du diabète peut développer également un infarctus du
myocarde. Un infarctus se caractérise par un blocage de la circulation sanguine, il s’agit d’un
problème très grave pour l’organisme. Un diabète qui n’est pas traité correctement augmente
considérablement le risque d’avoir un infarctus du myocarde . A noter que l’infarctus peut se
déclencher à n’importe quel moment de la journée.

La perte de la vue

Les yeux sont des organes sensibles et la perte de la vue est, en règle générale, définitive.
Il est donc important de bien suivre l’état de sa vue car le diabète provoque une cécité totale.
La glycémie élevée des personnes diabétiques va venir altérer durablement les vaisseaux de la
rétine. Cette altération provoque, au départ, des troubles de la vue qui conduisent ensuite à
une perte totale de la vision. Cet handicap réel touche près de 10 % des personnes qui ont
développé un diabète en France .

L’insuffisance rénale

L’organisme filtre le sang pour la formation des urines. Dans une situation de diabète, le
sang dispose d’une quantité de sucre trop importante. Ce sucre va donc encrasser les reins et
perturber leur action . Une absence de traitement peut conduire à une maladie rénale
chronique, appelée néphropathie diabétique. Cette maladie peut conduire à l’obstruction des
filtres des reins .

Le décès

Le diabète est responsable de 5 millions de décès en 2015 selon le Centre Européen
d’Etude du Diabète (CEED) . Cette maladie va devenir, selon l’Organisation Mondiale de la
Santé (OMS), la 7e cause de mortalité en 2030 . Les mêmes sources indiquent que, d’ici
quelques années, 10 % de la population mondiale aura un problème lié au diabète.
Actuellement, ce chiffre est de 1 sur 11 selon l’OMS .

L’importance de rester positif

Malgré un panorama qui peut sembler sombre sur cette maladie, des traitements et des
prises en charge existent. Les progrès de la médecine permettent aux personnes diabétiques de
vivre intensément leur vie sans les désagréments et les complications de cette maladie.

Présentation de l’entreprise Abbott

Abbott est votre partenaire pour vous aider à mieux vivre avec un diabète. Découvrez des
conseils et astuces pour gérer votre diabète au quotidien sur www.freestylediabete.fr/