Peu importe le secteur d’activité dans lequel vous intervenez, il est indispensable d’assurer vos biens professionnels. L’assurance à laquelle vous souscrivez doit être adaptée aux particularités de votre local. Vous devez bien choisir les garanties pour votre entrepôt afin d’éviter certaines situations désagréables. Mais, comment bien faire ce choix d’assurance ? Éléments de réponse !

Analyser les garanties de la responsabilité civile

La responsabilité civile est une garantie qui prend en compte les dommages causés par votre entrepôt et tout son personnel à des tiers. Tous les actes professionnels qui ont eu lieu dans votre local et qui ont porté atteinte à une autre personne seront pris en charge si vous souscrivez à cette assurance.

Elle est non obligatoire, mais recommandée si on prend en compte les avantages qu’elle apporte au propriétaire. Votre assureur peut ajouter ou non la responsabilité civile dans votre contrat d’assurance local professionnel. Il vous incombe d’être vigilant sur les différentes conditions d’application de votre assurance pour être couvert au cas où la responsabilité civile soit incluse ou non.

Mettre l’accent sur l’assurance multirisque

L’un des éléments à prioriser dans la protection de votre entrepôt est l’assurance multirisque professionnelle. Il s’agit d’un contrat d’assurance assez particulier qui couvre l’ensemble du local professionnel, mais aussi les responsabilités des assurés.

Elle propose un éventail de protections contre diverses situations. On dénombre par exemple l’incendie, le vol, le bris de glace et même les catastrophes naturelles comme les inondations. Si vous souscrivez à une assurance multirisque, elle peut être complétée par des garanties diverses en fonction de votre entrepôt. Elle protège tout votre bâtiment, vos appareils et tout autre mobilier qui s’y trouve.

Vous devez aussi prendre en compte plusieurs autres éléments dans votre contrat d’assurance. Il s’agit de :

  • l’assurance de votre parc automobile professionnel ;
  • l’assurance risque informatique ;
  • l’assurance liée à un risque environnemental.

Si votre assureur ne l’inclut pas dans le contrat d’assurance de votre entrepôt, vous n’avez aucune raison de signer cet accord.

Analyser vos risques

Avant toute souscription à une assurance pour votre entrepôt, pensez à définir vos besoins. Vous pouvez ensuite choisir le contrat qui vous convient. Vous pouvez aussi demander des conseils pour trouver des garanties qui seront mieux adaptées à votre situation afin de personnaliser l’assurance du local.

Renseignez-vous aussi auprès de votre assureur pour qu’il ajoute des mesures de prévention dans le but d’éviter certains préjudices. Il s’agit par exemple du vol de vos mobiliers ou encore du risque d’incendie.

Choisir vos garanties

Pour bien choisir une assurance pour votre local, vous pouvez demander des devis à de nombreux assureurs. Ce faisant, vous devez insister sur le fait que chacune de ces propositions comporte différentes garanties. Vous aurez ainsi la possibilité de faire un choix parmi ces offres et enlever si possible des garanties qui ne seraient pas indispensables pour votre entrepôt.

Comparer plusieurs offres

La comparaison des offres est l’une des opérations indispensables dans le choix d’une assurance pour son local professionnel. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurance en ligne ou alors faire appel aux services d’un courtier.

Vous aurez ainsi plusieurs offres et plusieurs devis de différentes compagnies d’assurances. Dans ce cas, il ne suffit pas de choisir l’offre la moins chère. Vous devez plutôt choisir celle qui présente le meilleur rapport entre la qualité et le prix. Dans le cas où vous choisissez un courtier, il peut également vous aider dans votre choix.