Le cannabis est une des plus vieilles plantes médicinales utilisées dans le monde, néanmoins sa réputation a été ternie par les nombreux problèmes d’addiction et de perte de contrôle qu’il engendre chez les consommateurs. Depuis quelques années les chercheurs ont pu supprimer la molécule nocive ayant des effets indésirables appelée THC pour ne garder que celle qui a des vertus thérapeutiques appelée CBD, ces molécules sont testées depuis mars 2021 en France pour en étudier les réels bienfaits. Comment se procurer légalement du CBD en France ? Si vous voulez tout savoir, cet article est fait pour vous.

Comment se procurer du CBD en France ? Par prescription médicale

Il y a deux grandes différences entre le CBD médical vendu en pharmacie et prescrit par un médecin et le CBD thérapeutique vendu dans les coffee shop et sur Internet ; le premier contient une dose non-négligeable de THC alors que le deuxième ne doit en contenir que 0.2%, la seconde différence réside dans le fait que le CBD médical est strictement encadré par une posologie précise pour le traitement de maladies lourdes alors que le CBD thérapeutique est fait pour s’auto-soigner contre de légers symptômes.

Le cannabis médical est en cours d’expérimentation en France pour des personnes souffrant de diverses maladies, il est notamment testé pour :

  • Les douleurs neuropathiques ;
  • La réduction des crises d’épilepsie sévères ;
  • Les symptômes de certains cancers ;
  • Les maladies neuro-dégénératives comme la sclérose en plaques ;
  • Les soins palliatifs.

Pour qu’un médecin prescrive ce genre de traitement, il faut qu’il ait suivi au préalable toute une formation compte tenu de la nature du médicament, pour les voies d’administration, pas de fumée mais seulement de l’inhalation ou sous forme d’huile à consommer par voie orale.

Il faut savoir que le THC contenu dans le CBD médical le rend beaucoup plus puissant qu’un CBD en vente libre qui n’en contient pas, en effet, le THC est responsable de beaucoup d’effets indésirables psychiques comme les crises d’angoisse, la dépendance et la paranoïa. Il est également fortement contre-indiqué aux personnes ayant des problèmes cardiaques ou souffrant de troubles psychotiques et psychiatrique car il risquerait d’en accentuer les symptômes.

Comment se procurer du CBD en France ? Dans les magasins spécialisés

Les magasins spécialisés, les sites internet et les coffee shops qui vendent du CBD thérapeutique sous différentes formes poussent comme des champignons en France. Il y est en vente libre car il est certifié sans THC, il facilite la relaxation et l’endormissement et aiderait à détendre les gens souffrant d’anxiété ou de troubles du comportement alimentaire par exemple.

Le CBD thérapeutique existe sous diverses formes ; en huile pour ingestion directe, en e-liquide conçu pour le vapotage (ou cigarettes électroniques), en fleurs ou encore en cristaux.

Comment se procurer du CBD en France ? Et à quel prix ?

Vous pourriez vous sentir perdus de voir que le prix du CBD change du simple au double et ce n’est pas pour rien ! Il faut savoir qu’il y a énormément de critères pour fixer son prix (nous ne parlons que du thérapeutique puisque le médical est entièrement remboursé par la sécurité sociale).

Premièrement, toutes les espèces de chanvre ne sont pas légales parce qu’en France, il faut que le taux de THC soit inférieur à 0.2%, de plus, il doit obligatoirement être issu de l’agriculture biologique parce que le chanvre a tendance à absorber tous les produits chimiques du sol et risquerait de vous faire plus de mal que de bien. Ces simples obligations influent déjà sur la différence de coût.

Deuxièmement, la qualité et la concentration en CBD dans un produit changent évidemment le prix final du tout au tout. Plus un produit est concentré en CBD plus il coutera cher, l’extraction à froid a également un impact puisque le matériel utilisé est onéreux mais au final le produit obtenu sera pur.

Enfin, à chaque format vendu son prix, un flacon d’huile de CBD coute en moyenne entre 50 et 150 euros. Les flacons pour cigarettes électroniques coutent moins de 30 euros parce que leur concentration en actifs est faible et les cristaux de CBD. Qui, quant à eux coutent entre 20 et 40 euros, car malgré leur pureté presque totale, les boîtes ne contiennent qu’une très faible quantité.