Le marché du CBD en France est en pleine expansion. Il est maintenant possible depuis plusieurs années d’ouvrir sa propre boutique de CBD légal en France. Pendant longtemps, le cannabis a été relégué au titre de drogue, notamment à cause des effets nocifs du THC sur le corps et a toujours été illégal dans la plupart des pays du monde. Le CBD légal quant à lui n’a aucune peine à séduire de plus en plus de monde et rapporte énormément d’argent à ses distributeurs, tellement que les profits engendrés durant les deux, voire trois premiers mois suffisent à combler tous les investissements qu’ils ont dû faire pour leur boutique. C’est un marché juteux qui intéresse de plus en plus de monde, mais qui reste plus compliqué à gérer que l’on ne croit. Il est soumis à des réglementations très strictes qui conduisent beaucoup de magasins à passer la clé sous la porte.

Que doivent savoir les entrepreneurs débutants qui veulent ouvrir leur propre magasin en France ? Mais surtout comment faire pour respecter la loi ?

Amalgames et confusions sur le cannabis

Le cannabis ou chanvre indien a comme toutes autres drogues une mauvaise réputation. On y associe souvent des problèmes d’addiction et des effets néfastes sur la santé en particulier sur le système nerveux. Il faut savoir que des recherches ont permis d‘isoler le principe actif exact qui provoque tous ces problèmes et c’est le THC. Le THC ou delta-9-tétrahydrocannabinol est le principal responsable de tous les désagréments et effets néfastes du cannabis. C’est un principe actif psychotrope qui altère le fonctionnement du système nerveux. Il est classé comme stupéfiant et donc, il est totalement illégal dans la plupart des pays du monde. Le CBD ou cannabidiol est aussi un principe actif du cannabis, mais il n’est pas mauvais pour la santé. C’est d’ailleurs le seul qui est autorisé à la vente. Il est le fruit de cultures intensives qui ont réussi à éliminer au fil du temps le maximum de THC du cannabis. D’ailleurs, la réglementation en Europe n’autorise le CBD qu’avec 0.2 % de THC maximum. Le CBD est utilisé surtout par des personnes atteintes de certaines maladies digestives, comme la maladie de Crohn, pour soulager les douleurs. Il sert aussi à réduire le stress et l’anxiété chez les personnes dépressives. Ces propriétés anti-inflammatoires le rendent assez efficace pour traiter les problèmes d’acné et il peut être utilisé comme une drogue récréative.

Quels sont les procédures nécessaires pour ouvrir sa boutique de CBD

Vous devez savoir, en premier, qu’il y a des règles à respecter pour pouvoir vendre des produits à base de CBD (sirop, huile, infusion…Etc.), par exemple :

  • Le CBD doit être issu des graines et des fibres de chanvre mais jamais des fleurs ;

  • Vous n’avez pas l’autorisation d’en vendre en tant que médicaments ;

  • Ils ne doivent pas être associés avec plus de 0.2 % de THC.

Cela étant acquis, on va passer aux procédures légales et administratives.

Conseils et astuces pour vous aider à débuter votre entreprise

Lors de la déclaration de votre entreprise à la chambre de commerce, évitez au maximum d’utiliser le terme chanvre, car ça pourrait vous porter préjudice pour d’éventuels prêts bancaires ou pour assurer votre magasin. Le chanvre ayant toujours eu une connotation négative, l’utilisation de ce terme dans vos déclarations pourrait rendre les banques et les assurances très réticentes à l’idée de vous accorder des services. Il vaut mieux alors privilégier des termes comme vente de produit de bien-être, histoire d’avoir moins de problèmes. Mais dans le cas où vous ne trouvez pas de banques avec qui travailler, il existe des alternatives en ligne pour répondre à vos besoins. Pour ce qui est du local à louer, au début, il vaut mieux louer un petit local, car il vous reviendra moins cher en termes d’assurance et de loyer et vous pourrez y disposer votre marchandise sans problèmes vu qu’elle ne prend pas beaucoup de place.

Pour garantir la rentabilité de votre entreprise, le mieux c’est de procurer le plus de variété possible à vos clients. Le CBD peut se décliner sous beaucoup de formes comme les huiles, les cosmétiques et les produits de vapotage, alors offrez la possibilité avec vos clients de profiter pleinement de toutes les vertus du CBD.

Quel budget pour ouvrir une boutique de CBD ?

Pour vous donner quelques chiffres, vous devez déjà définir si vous désirez être franchisé ou créer votre boutique avec un nom propre. Dans le cas de la franchise, vous devrez débourser entre 5 000 et 15 000 euros pour l’ouverture. Par la suite, vous aurez un pourcentage de chiffre d’affaires à verser à l’enseigne.

À côté de cela, vous aurez aussi l’aménagement de la boutique à prendre en compte, la location des locaux, l’achat des produits de CBD et la création d’un site optimisé SEM. Comptez donc un minimum de 50 000 euros pour démarrer votre activité. Suivant vos exigences et la concurrence, cela peut dépasser les 100 000 euros.

Quel statut adopter pour un shop de CBD ?

Il est important de bien réfléchir avant de se lancer dans la création d’une entreprise. C’est encore plus vrai avec une boutique de CBD. En effet, vous n’ignorez pas que sa commercialisation n’est autorisée que depuis peu. Vous ne pouvez donc pas choisir un statut au hasard. Nous vous conseillons donc de vous rapprocher d’un avocat qui vous aidera à trouver le bon. 

Si vous avez un petit budget et que vous n’aviez pas prévu cette dépense dans votre business plan, vous pouvez opter pour le statut de SASU (Société par Action Simplifiée Unipersonnelle). Dans ce cas, vous devrez faire une déclaration auprès de la chambre de commerce. Une petite astuce pour éviter que votre demande ne soit rejetée, ne parlez pas de chanvre, mais plutôt de produits de bien-être. 

Ainsi, sans avoir menti ou omis des informations, vous pourrez prétendre plus facilement à des aides à la création d’entreprise. Cela sera également la même chose pour l’ouverture d’un compte bancaire professionnel. Sachez que cela sera certainement plus facile de passer par une banque en ligne. 

Quelle gamme choisir pour une boutique CBD ?

Si vous désirez satisfaire le plus grand nombre de clients, il est nécessaire de proposer la plus large gamme de produits. Vous ne pourrez donc pas vous contenter de vendre des fleurs de CBD, même si elles offrent l’avantage de présenter de nombreuses variétés et de pouvoir être consommées de différentes manières. 

Nous vous conseillons donc de vendre dans votre boutique du CBD sous les formes suivantes :

  • fleurs de CBD
  • huiles de CBD
  • résines de CBD
  • e-liquides
  • gélules de CBD
  • produits finis au CBD (thés, barres de céréales, pâtes, bonbons …)
  • cosmétiques (le cannabidiol est très utile pour réguler la production de sébum)

Chacun pourra alors trouver la forme de consommation la plus adaptée à ses besoins. Bien entendu, vous devrez également avoir différents dosages disponibles. Prenez donc l’habitude d’avoir quelques exemplaires dans chaque référence. N’oubliez pas également les différents modes de culture, notamment pour les fleurs de chanvre. Vous le savez, vous pouvez proposer des cultures indoor, outdoor, sous serre et surtout bio ! 

Se fournir auprès d’un grossiste

Si vous désirez limiter l’impact sur votre budget et vous dégager rapidement de belles plus-values en revendant vos produits, il est important de passer par un grossiste pour l’achat de votre CBD. Attention, les tarifs doivent être très compétitifs et les produits de qualité. C’est pour cela que nous vous conseillons de passer par ce Grossiste français en CBD.

  • Tous leurs produits sont certifiés ISO et la teneur en THC est obligatoirement contrôlée, pour respecter la législation en vigueur. Les certificats d’analyse vous seront évidemment fournis. 
  • La culture du chanvre est européenne. 
  • La livraison se fait en 24 heures, si la commande est passée avant midi et du lundi au vendredi.
  • Vous aurez accès à une large gamme de produits de CBD.