Mycose, œil-de-perdrix, foulure de cheville ou encore douleurs inexplicables, tels sont les problèmes qui peuvent survenir à nos pieds. Lorsque l’un de ces cas se produit, certaines personnes attendent la rémission miracle, alors qu’il faut prendre les mesures nécessaires dès la première constatation afin d’éviter que cela ne s’empire. En effet, les soins sont indispensables ! Mais à qui confier les soins ?

Le spécialiste des pieds : à qui confier les soins ?

Se soigner soi-même : est-ce prudent ?

Tout le monde peut jouer les apprentis docteurs à condition que les problèmes liés aux pieds soient superficiels et ne nécessitent que des soins basiques. Par exemple, lorsque votre pied s’est retourné pendant votre jogging et vous avez un peu mal à la cheville (sans fracture), vous pouvez soulager la douleur et cicatriser l’entorse par de simples gestes et moyens basiques tels que :

  • L’application de glace sur la partie douloureuse, ce qui limitera l’œdème et un éventuel saignement ;
  • La prise de médicaments anti-inflammatoires pendant au moins trois jours ;
  • Le fait de continuer à marcher sans s’arrêter brusquement après l’accident dans l’intérêt de minimiser les risques de phlébite.

Par contre, si le problème est différent et plus sévère ou que vous doutiez de l’origine de ce dernier (par exemple, un problème causé par des agents pathogènes ou autres), le plus sage serait de penser à consulter un médecin. Seul un spécialiste peut faire un diagnostic sérieux et traiter efficacement votre problème.

Négliger un problème lié à la santé du pied n’est pas du tout prudent. Certaines maladies peuvent se développer et en créer d’autres.

Qui consulter en premier ?

En premier c’est votre médecin généraliste qui est le seul en mesure de diagnostiquer le problème que vous avez au pied. Il pourra entre autres vous proscrire le traitement adéquat pour soigner et/ou soulager vos douleurs. Si le problème n’est pas de son ressort, il pourra également vous orienter vers un spécialiste du pied plus compétent selon le type de problème.

Les spécialistes des pieds, qui sont-ils ?

Nombreuses sont les spécialités médecins des pieds. À chaque maladie du pied correspond une spécialisation particulière. Voici les principales spécialités des médecins qui traitent les maladies liées aux problèmes de pieds et ceux qui traitent par la manipulation des pieds :

  • Le médecin podiatre : il est à la fois médecin et chirurgien spécialiste des affections et maladies du pied. Il a recours à divers moyens tels que la chimie, les manipulations motrices, mécaniques (orthèses), ainsi que la prescription de médicaments ;
  • Le pédicure-podologue : les spécialités de ce médecin des pieds sont plus axées sur la compensation de la posture et la remise en forme du pied (traitement du durillon et des cors). Correction des déformations du pied, fabrication d’orthèses et autres sont aussi dans ses cordes ;
  • Le chirurgien orthopédiste : comme son nom indique, il a pour spécialisation la chirurgie. En tant qu’orthopédiste spécialiste du pied, il intervient principalement dans les opérations de redressage des os, et plus particulièrement ceux des orteils qui sont sujets à des déformations (hallus valgus) ;
  • Le dermatologue du pied : il existe également des spécialistes des pieds en dermatologie. Il s’occupe des traitements et des actes chirurgicaux pour les problèmes cutanés tels que les verrues et les champignons ;
  • Le rhumatologue : il se focalise principalement sur les problèmes associés aux rhumatismes, aux articulations, à l’arthrite ou encore à l’arthrose ;
  • L’ostéopathe : il applique des méthodes thérapeutiques visant à renforcer toute mobilité naturelle grâce à des manipulations de muscles des pieds, des tendons… ;
  • Le réflexologue plantaire : bien qu’il ne soit pas classé comme docteur en médecine et ne soigne pas uniquement les problèmes des pieds, le réflexologue est aussi spécialiste des pieds. Il connaît tous les secrets du corps humain. Il utilise une technique d’autoguérison naturelle par le biais de massage au niveau de la plante des pieds.