Avoir froid aux pieds ou aux mains en hiver est un phénomène courant. Bénin dans la majorité des cas, ce problème peut aussi cacher des causes sous-jacentes plus ou moins graves telles que la maladie de Raynaud ou l’acrocyanose. Le phénomène du pied froid est souvent considéré comme anodin, mais il est important de s’assurer que ce n’est pas un signe envoyé par le corps pour nous avertir d’un problème plus sérieux. Zoom sur la froideur des pieds : causes et traitement.

Le pied froid : tout ce qu’il faut savoir

Avoir le pied froid, à quoi est-il dû ?

La sensation de main froide ou de pied froid, notamment en saison hivernale, peut arriver à tout le monde. Mais chez certaines personnes, elle a tendance à durer plus longtemps et causer des gênes ou des douleurs. Plusieurs facteurs peuvent expliquer le phénomène de pieds froids ou mains froides :

  • Une diminution de l’afflux sanguin : quand il fait froid, le sang se refroidit aussi, et le reflux se fait plus difficilement aux extrémités (pieds, mains,  oreilles…). La diminution de la circulation sanguine à ces niveau entraîne une sensation de froideur, parfois de douleur lors du passage du froid à la chaleur. Attention, si les sensations de froid aux pieds ou aux mains persistent et s’accompagnent d’autres symptômes tels que la décoloration de la peau en bleu ou blanc, les engourdissements, la présence de plaies ou cloques ou le durcissement de la peau, cela peut être le signe d’un problème plus grave. Il est donc nécessaire de consulter un médecin.
  • Une immobilisation prolongée : quand on reste assis ou immobile pendant longtemps, les pieds peuvent s’engourdir et se refroidir.
  • Des troubles circulatoires : une mauvaise circulation sanguine peut se manifester par des sensations de froid aux pieds ou aux mains. Le tabagisme peut aggraver ce problème.
  • Une carence en minéraux, notamment en fer, des troubles hormonaux et certains traitements médicamenteux peuvent aussi expliquer la froideur aux mains ou aux pieds.
  • Plus rarement, le pied froid peut aussi être dû à une hypothermie, un état de choc suite à une hémorragie ou un gros traumatisme ou une forte fièvre.
  • Des maladies plus graves comme le syndrome de Raynaud qui se manifestent par un refroidissement des extrémités des membres peuvent aussi être en cause.

Les astuces pour ne plus avoir le pied froid

Pour faire partir la sensation de froid aux pieds, vous pouvez tout simplement stimuler la circulation sanguine en bougeant activement ou en massant vos pieds avec une crème hydratante, un baume chauffant, des rollers-massant ou des balles synthétiques.

Une autre solution simple, mais efficace de réchauffer les pieds froids consiste à enfiler deux paires de chaussettes. Préférez des chaussettes en fibres naturelles comme la soie ou la laine. Néanmoins, assurez-vous qu’elles ne soient pas trop épaisses, ce qui risquerait de comprimer vos pieds et donc d’aggraver le problème de circulation sanguine.

Vous pouvez aussi faire un bain de pieds avec de l’eau tiède dans laquelle vous avez ajouté un quart de tasse de bicarbonate de soude.

Si les sensations de froid persistent toujours, prenez une douche chaude ou portez des semelles chauffantes.

La maladie de Raynaud, une cause fréquente du pied froid

Les sensations de froid aux pieds ou aux mains peuvent être le symptôme de la maladie ou du syndrome de Raynaud. Il s’agit d’un trouble chronique de la circulation du sang au niveau des extrémités. Les parties affectées deviennent blanches tout d’un coup et sont insensibles. Le plus souvent, ce sont les orteils et les doigts qui sont affectés, mais il arrive que les oreilles, le nez, même les mamelons en sont aussi touchés.

La maladie de Raynaud peut prendre deux formes : la forme primaire et la forme secondaire. La forme primaire est la plus fréquente. Elle représente 90 % des cas. Les symptômes sont légers : des sensations désagréables de froideur et d’engourdissements. Le plus souvent, la maladie se résorbe d’elle-même au bout de quelques années.

La forme secondaire est plus rare, mais pas moins grave pour autant. Elle peut être causée par une maladie des vaisseaux sanguins, à l’instar de la sclérodermie.

Étant une maladie, le syndrome ou la maladie de Raynaud nécessite une consultation chez le médecin.