La prostate est une glande du système génital masculin de la taille et de la forme d’une noix. Située sous la vessie, elle entoure l’urètre ou le canal par lequel l’urine et les spermes sont évacués. Elle tient un rôle fondamental au niveau des voies urinaires et génitales. En effet, la prostate sécrète la substance nutritive et fluidifiable du sperme. Son poids s’accroît entre la naissance et la puberté ; ainsi, elle peut atteindre jusqu’à 15 à 20 g. Quant à son volume, il tend à augmenter à l’âge de 40 ans puis continue à grossir année après année. Au maximum, la prostate peut atteindre 7 fois sa taille initiale. Toutefois, plusieurs problèmes peuvent affecter la prostate, mais il reste à savoir quels sont les types de prostate et symptômes associés à ce trouble.

Prostate symptômes et manifestations

Quels sont les problèmes de prostate les plus habituels ?

On distingue plusieurs types de problèmes de prostate, dont les plus fréquents sont en général :

  • La prostatite ou l’inflammation de la prostate ;
  • L’hypertrophie bénigne de la prostate ou adénome de la prostate : cela correspond au grossissement de la prostate, très fréquent chez les hommes plus âgés ;
  • Le cancer de la prostate.

Il est probable que ces trois maladies se manifestent par des symptômes identiques. Par contre, les conséquences et les traitements ne sont pas les mêmes. En cas de douleurs, augmentation des envies d’uriner et fréquence ou difficulté à uriner, il faut immédiatement consulter un médecin. 

Prostate : symptômes courants 

Les hommes atteints de problèmes de prostate présentent en général un ou plusieurs symptômes, dont les plus fréquents sont :

  • La fièvre accompagnée par des frissons ;
  • Des symptômes urinaires tels que des brûlures au cours de la miction ;
  • Des envies trop fréquentes d’uriner ;
  • Des douleurs sur la région pubienne, au niveau de l’urètre, du pénis, et parfois du rectum ;
  • Un malaise de haut niveau ;
  • Des douleurs au niveau des muscles ;
  • Une prostate douloureuse lors du toucher rectal.

Cependant, la plupart des hommes atteints par la maladie de la prostate n’en souffrent pas trop. Il est pourtant indispensable de se renseigner sur ces symptômes afin d’en prendre des mesures adéquates. Pour mieux comprendre tout cela, il convient de voir la prostate et ses symptômes en photos.

Analysez votre prostate

Si un symptôme de problème de prostate se présente, il est important de consulter un médecin afin d’éviter tout risque de complication. Néanmoins, on souligne qu’il n’y a pas forcément une relation entre les symptômes ressentis et le volume de la prostate. Certains hommes ont effectivement une prostate volumineuse sans avoir aucun symptôme, alors que d’autres en présentent malgré une plus petite taille de la prostate. 

Le médecin peut détecter une prostate hypertrophiée par un toucher rectal et vérifier son évolution. Il effectue alors un test de prostate afin de découvrir la présence de nodules dans la prostate. Puis, il fait un diagnostic pour savoir s’il s’agit d’un cancer ou non. Selon votre cas, il est probable qu’il vous demande de faire une analyse d’urine ainsi qu’un test sanguin, afin de mesurer le taux d’antigène prostatique spécifique (APS).

L’hypertrophie de prostate : symptômes et présentation

L’hypertrophie de la prostate a comme symptôme, un agrandissement de la taille de la prostate. En étant volumineuse, la prostate compresse l’urètre tout en faisant pression sur la vessie. Cela provoque un besoin fréquent d’uriner ainsi que d’autres problèmes de miction, selon le cas. 

En vieillissant, la majorité des hommes sont sujets à l’hypertrophie bénigne de la prostate. D’après un test, on résulte que plus de 50 % des hommes âgés de 60 ans en sont atteints. Et 90 % pour les hommes âgés de plus de 80. 

Toutefois, on souligne que cette maladie n’est pas d’origine cancéreuse. Elle ne fait alors ni augmenter ni empêcher le risque de cancer.