Artblog.fr » Mode » Escarpins : la chaussure féminine par excellence

Escarpins : la chaussure féminine par excellence 53

L’escarpin est la chaussure féminine par excellence, il est très rare qu’une femme n’en possède pas au moins une paire et ce, peu importe le style adopté par la femme car cette chaussure à talons haut se marie à la perfection avec tous les styles : robes, jupes, jeans, etc.

Les escarpins sont ces chaussures à talons hauts que toutes les femmes possèdent et portent avec fierté car c’est un signe d’élégance, de féminité et de goût. Il en existe aujourd’hui de nombreux types, avec bouts arrondis ou pointus, des talons de hauteurs différentes et bien sûr des escarpins de toutes les couleurs.

Des escarpins en quelle matière ?

Lorsqu’une femme entre dans une boutique de chaussures pour choisir une paire d’escarpins, elle a souvent l’embarras du choix, les modèles sont tellement nombreux et varient tellement en formes et en couleurs qu’on s’y perdrait sans arriver à se décider.

Pour choisir ses escarpins, il faut d’abord penser au confort car, il faut le dire, ces chaussures ne sont pas les plus confortables à porter, surtout si on est une femme active et qu’on doit beaucoup marcher dehors ou en intérieur. Les talons hauts peuvent s’avérer être de vrais supplices pour les pieds, les jambes et même le dos. C’est pour cette raison que le confort est sans doute le premier critère à prendre en compte lorsqu’on achète ses escarpins.

Pour avoir des escarpins confortables, il ne faut surtout pas les prendre en matière plastique, car ces modèles, même s’ils sont attrayants avec leurs jolies formes, leur brillance et leurs jolies couleurs vives, ils restent des modèles très peu fiables et très inconfortables. Les escarpins faits en matière plastique sont souvent durs et n’épousent pas la forme des pieds, de plus, ils deviennent très désagréables dès qu’il fait un peu chaud et qu’on commence à transpirer des pieds. Ceci est aussi valable en hiver, car les escarpins en matière plastique sont froids et difficiles à porter.

Le mieux est donc de choisir des escarpins en cuir, mais attention, pas n’importe quel cuir. Il faut privilégier le cuir souple ou le daim car ces deux matières ne forcent pas le pied ou les orteils et les laissent totalement libres de leurs mouvements grâce à leur souplesse et leur élasticité.

L’autre avantage de l’escarpin en cuir sur celui en matière plastique est que le cuir donne une impression de luxe et de style soigné et recherché alors que le plastique pourrait faire croire qu’on s’habille à la va-vite, sans trop de réflexion.

Escarpins à bouts carrés ou pointus ?

La forme et la taille de l’escarpin sont tout aussi importantes lors de l’achat. Si on achète des escarpins trop grands ou trop petits, on subira un vrai supplice lorsqu’on les portera (si toutefois on arrive à rentrer ses pieds dedans). Il est donc primordial de bien essayer les escarpins avant de les acheter, et pourquoi pas, faire quelques pas avec dans le magasin.

Pour ce qui est de la forme des bouts des escarpins, il faut les choisir selon la forme de ses pieds. Si on a les pieds larges, on ne trouvera son bonheur que dans les escarpins à bouts carrés et il faudra aussi fuir les chaussures trop allongées, trop étroites qui provoqueront à coup sûr des douleurs insupportables au bout de quelques minutes de marche avec elles.

Pour savoir si un escarpin est de la bonne taille, il faut l’essayer et s’assurer que le gros orteil ne touche pas le bout de la chaussure. Quant à l’arrière de la chaussure, il ne doit pas trop serrer le talon mais on ne doit pas non plus pouvoir glisser un doigt entre le talon et le rebord de la chaussure.

Bien choisir les talons de ses escarpins

La taille et la forme des talons des escarpins sont d’une importance capitale. Pour la hauteur du talon, on a le choix entre plusieurs standards mais il faut absolument éviter de prendre des talons qui dépassent les dix centimètres de haut, car à partir de cette hauteur, on fait courir à son corps de grands risques (courbatures, mal de dos, problèmes de circulation, etc.).

Si on tient absolument à avoir des talons vraiment hauts, on peut prendre des escarpins avec des talons de 8 centimètres (maximum), ils donnent un bel aspect à la chaussure, affinent la silhouette et la rendent plus élancée mais il ne faut pas les porter quotidiennement, car à force, même avec cette hauteur on peut avoir des problèmes de santé.

Les talons idéaux sont ceux qui mesurent entre 5 et 7 centimètres, c’est une taille ni trop grande ni trop petite, un bon compromis entre la hauteur et le confort.

Pour celles qui ne se sentent pas à l’aise avec des talons hauts, il est possible d’opter pour des talons de petite taille de deux à trois centimètres mais les escarpins avec de tels talons peuvent paraître bizarre car avec eux, on donne l’impression d’hésiter entre des chaussures plates et des talons.

escarpins nude

La couleur des escarpins

La couleur des escarpins est toute aussi déterminante que la forme ou la taille des talons mais ce détail reste à déterminer selon les goûts de chacune.

Les escarpins noirs sont les escarpins classiques, passe-partout, ils vont très bien avec presque tous les styles et tous les tons de vêtements.

Mais la grande tendance de ces dernières années est l’escarpin nude ou l’escarpin couleur chair. Ces escarpins lancés par de nombreuses maisons de haute couture et de chausseurs de luxe ont l’avantage (comme les escarpins noirs) d’aller avec tous les styles, on peut les porter avec une robe de soirée, un tailleur ou même un jean et en plus, cette couleur chair est très élégante, très raffinée.

Si les escarpins nude vont parfaitement bien avec toutes les tenues et toutes les couleurs c’est parce que c’est la couleur neutre par excellence, la couleur naturelle de la peau.

De plus, avec cette couleur, on peut opter pour des escarpins à bouts arrondis ou à bouts pointus, pour des talons très hauts ou plutôt bas sans que ça n’ait d’influence sur la beauté de la chaussure.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *