Artblog.fr » Education » La méthode Montessori : 4 astuces, pour l’appliquer chez vous

La méthode Montessori : 4 astuces, pour l’appliquer chez vous 0

Vous souhaitez ce qu’il y a de mieux pour le développement de votre enfant, n’est-ce pas ? Aussi, pourquoi ne pas prendre connaissance d’une pédagogie appelée la methode Montessori ? Elle vise à donner à l’enfant plus d’autonomie, à apprendre de ses erreurs grâce à la répétition, et ainsi lui donner une plus grande confiance en lui.

Si, dans votre commune ou votre région, il n’existe pas d’école Montessori, sachez qu’il est tout à fait possible d’adapter cette méthode à la maison. Comment procéder ? Nous avons 4 conseils à vous donner. Cela vous aidera à y voir un peu plus clair, et à proposer à votre enfant des moyens efficaces, pour s’éveiller, apprendre l’autonomie. Vous désirez en savoir un peu plus ?

Montessori

Aménager la chambre de votre enfant

Pour commencer, il est nécessaire d’aménager au mieux la chambre de l’enfant. Dans la méthode Montessori, l’enfant doit devenir indépendant. Aussi, il doit pouvoir réaliser lui-même ses propres expériences. Et quoi de mieux que sa chambre, pour y parvenir ?

  • Les jeux adaptés : appliquer la méthode Montessori implique de réaliser quelques dépenses, même s’il est possible de détourner des objets du quotidien, comme nous allons le voir dans la suite de notre article. En effet, il existe des jeux spécialement conçus pour la méthode Montessori, par exemple les lettres rugueuses, qui permettront à votre enfant de débuter l’apprentissage de la lecture. Nous pouvons également vous parler du serpent de boutonnage, qui aidera votre bambin à s’habiller seul
  • Un espace rien qu’à votre enfant : nous l’avons dit, pour favoriser l’indépendance de votre tout petit, rien de mieux qu’un espace qui lui est totalement dédié. Bien évidemment, cela ne signifie pas que vous ne pourrez pas rentrer dans sa pièce. Cependant, ne dérangez pas votre enfant lors d’une expérience, et surtout, ne l’aidez pas à trouver la solution du problème. Celui-ci doit se débrouiller seul, et choisir lui-même de la fin de son activité

Détournez les objets du quotidien

Si vous n’avez qu’un petit budget, dans ce cas, sachez que les objets de la maison pourront totalement faire office de jeux Montessori. Comment les détourner ? C’est ce que nous allons voir.

  • Les perles, ou les lentilles, le riz, la semoule…: ces ingrédients interviennent dans un jeu Montessori très célèbre, que l’on appelle les « versés ». Il s’agit de transvaser des graines, ou des perles, dans des récipients. Plus l’enfant s’améliore, plus les graines versées sont plus petites. Cela lui permet de mieux appréhender ses mouvements
  • Adaptez vos sets de table : pour apprendre à vos enfants à mettre la table seul, vous pouvez dessiner les formes de l’assiette, du couteau et de la fourchette directement sur un set de table. Économique, mais pratique, pour faire de votre bambin un enfant plus indépendant

Connaître les règles, pour bien appliquer cette méthode

  • Une activité possède un début, et une fin : cela permettra à votre enfant de répéter l’expérience, dans le but d’apprendre de ses erreurs, et de parvenir à un bon résultat
  • Partager avec son enfant, mais ne pas intervenir : nous l’avons dit, la méthode Montessori est basée sur le partage, mais en aucun cas sur l’intervention des parents. Contentez-vous d’encourager votre enfant, sans pour autant lui mettre la pression

Pour vous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *