Les compositions florales sont de plus en plus employées pour restaurer un espace et apporter une touche colorée au sein d’une résidence. Cerner l’organisation des fleurs est une meilleure façon d’ajouter une vision artistique et de la personnalité à l’intérieur de votre logement. Il existe quelques principes de base qui permettent tout de même d’atteindre votre objectif dans ce sens. Comment disposer alors des fleurs séchées dans un vase ? Voici l’essentiel à savoir à ce sujet.

Réunir le matériel nécessaire

Pour disposer des fleurs séchées dans un vase, il importe de rassembler un certain nombre de matériels. Hormis le vase, vous devez être équipé de ciseaux, d’eau, de la nourriture végétale, des fleurs au choix. En effet, la paire de ciseaux sera utile lors de la découpe des tiges. Vous avez également la possibilité de faire usage des cisailles de jardinage qui peuvent également remplir pleinement cette fonction. Quant à l’eau, elle permettra de maintenir vos fleurs en vie.

En outre, les bouquets préfabriqués sont habituellement accompagnés d’aliments végétaux. Votre jardinerie locale peut également vous proposer quelques variétés d’aliments. Toutefois, il existe une gamme variée de fleurs que vous pouvez sélectionner pour effectuer votre opération. Il s’agit entre autres de la verdure, des fleurs primaires et des fleurs secondaires.

Cependant, avant de sélectionner vos fleurs, vous devez définir une palette de couleur à laquelle vous vous y tiendrez. Pour y arriver, il faut tenir compte de la pièce et de la finesse des couleurs. À titre d’exemple, le bleu du matin confère un effet calmant. En revanche, les tournesols jaunes ajoutent de l’énergie à votre espace. Par ailleurs, il est nécessaire de retirer l’ensemble des feuilles qui sont de trop afin d’aboutir à des tiges propres.

Mesurer et couper les fleurs

Une fois le matériel à votre disposition, il faut commencer par mesurer les fleurs en fonction du vase de votre choix. Vous pouvez ensuite les couper selon la taille voulue. Toutefois, il faut s’assurer de couper les tiges en diagonale. Cette démarche permet aux fleurs d’absorber une bonne quantité d’eau et augmente ainsi leur durée de vie. En outre, votre vase doit être rempli à moitié d’eau et vous devez changer le liquide tous les trois jours.

Dans le cas, où vous souhaitez employer une quantité d’eau réduite, vous devez changer l’eau plus souvent. Vous pouvez ensuite verser l’engrais végétal dans le vase. Il s’agit d’un élément qui se mélange naturellement dans l’eau. Il arrive parfois que ce dernier coule au fond. Dans ce contexte, il est nécessaire de le remuer jusqu’à ce qu’il se soit dissout dans l’eau.

Créer une base

La prochaine étape consiste à mettre en place une base en commençant par sillonner votre feuillage. En effet, la formation d’un motif en treillis permet de concevoir une base solide pour vos autres fleurs. Ainsi, vous pouvez ajouter vos fleurs primaires en veillant à ce qu’elles soient bien réparties dans le vase.

Les fleurs locales sont celles qui sont généralement mises en valeur. Elles peuvent être les plus grandes, les plus colorées ou tout simplement vos préférées. Ajouter ensuite l’une de vos fleurs secondaires, celles-ci ont tendance à être plus petites. Elles seront donc utiles pour compléter votre arrangement floral. Néanmoins, il importe de réorganiser ou de remplir au besoin. Il faut également enlever l’ensemble des pétales fanés et ajuster votre feuillage afin qu’il remplisse les espaces libres.