Artblog.fr » Multimedia » Indice DAS : ce qu’il faut savoir

Indice DAS : ce qu’il faut savoir

L’indice DAS ou débit d’absorption spécifique est un indice mis en place par les autorités de l’Union Européenne dans le but de mesurer les ondes émises par un téléphone et classer chaque téléphone dans une catégorie selon son indice DAS.

Le DAS a une unité de mesure qui est le watt par kilogramme et est mesurée pour chaque téléphone mobile mis en vente sur le marché européen par des laboratoires agréés et avec des méthodes standardisées et réglementées par les autorités européennes.

Qu’est-ce que le DAS ?

Les appareils de communications mobiles comme les smartphones (mais pas que) fonctionnent sur des systèmes de transmission de données par ondes électromagnétiques qui portent les communications audio, texte ou autres de l’appareil vers les antennes relais.

Ces ondes ont probablement des effets sur le corps humain même si, jusqu’à aujourd’hui, ces effets ne sont pas clairement mis en évidence par la science. Mais ce qui est sûr, c’est que toutes ces ondes pénètrent le corps humain plus ou moins profondément selon l’intensité du signal et le type de l’appareil.

C’est le degré de pénétration des ondes des appareils mobiles dans le corps humain que les autorités européennes veulent quantifier grâce au DAS.

Le DAS d’un smartphone est donc un indice qui traduit l’intensité du signal absorbé par le corps humain lorsque ce signal est émis par le téléphone en question.

C’est une mesure préventive instaurée par l’Union Européenne dans l’attente d’études qui détermineront avec plus de précision les effets des ondes des téléphones portables sur le corps humain, notamment sur le cerveau.

das smartphone

Quelle est la valeur maximale recommandée pour le DAS d’un smartphone ?

Le DAS de chaque smartphone est mesuré lorsque l’appareil est commercialisé et l’organisme qui le mesure attribue un DAS spécifique à chaque modèle de smartphone, c’est une information publique que les fabricants ont l’obligation de mettre à la disposition des consommateurs.

En France, le DAS d’une tablette ou d’un smartphone ne doit pas dépasser les 2 watts par kilogramme, c’est une obligation réglementaire et les appareils qui dépassent cette valeur limite sont exclus du marché français.

Cette valeur est calculée pour 10 grammes de tissu alors que dans d’autres pays comme ceux d’Amérique du Nord, elle est mesurée pour un gramme de tissu, ce qui rend la comparaison avec les appareils achetés en Amérique peu fiable car le DAS affiché sur un smartphone vendu en Amérique du Nord sera inférieur à celui affiché sur le même smartphone vendu en Europe.

La valeur du DAS n’est pas vraiment un critère de choix de smartphone déterminant car, premièrement, la plupart des fabricants proposent des appareils dont les DAS sont inférieurs à 1,5 watts par kilogramme pour 10 grammes de tissu et, deuxièmement, les effets des ondes émises par les smartphones ne sont pas très bien connus et aucune preuve de leur nocivité n’a, jusqu’à aujourd’hui, été apportée.