Artblog.fr » Maison » Piège à souris : ce qu’il faut savoir

Piège à souris : ce qu’il faut savoir 49

Un piège à souris peut être le recours ultime de ceux qui ont des maisons, des appartements ou des locaux envahis par ces rongeurs nuisibles.

Les pièges à souris sont des dispositifs, le plus souvent mécaniques, qui ont pour fonction d’attraper et de piéger les souris mortes ou vivantes pour les évacuer du local à dératiser. Il en existe de nombreuses variantes : pièges à souris mécaniques, pièges à souris électriques, trappes, poisons, etc. Chaque moyen de dératisation étant adapté à un environnement et à des conditions particuliers.

Pourquoi faut-il lutter contre les souris ?

Les souris sont des petits rongeurs (à ne pas confondre avec les rats qui sont bien plus gros) qui peuvent être perçues par certains comme des petites créatures mignonnes et inoffensives.

Pourtant, les souris sont de grands nuisibles qui causent de nombreuses nuisances et qui peuvent vite se transformer en cauchemar.

Les souris sont considérées comme des nuisibles car elles provoquent de nombreux dégâts, notamment les dégâts par rongement. Les souris ont naturellement besoin de ronger des objets relativement durs pour pouvoir entretenir leur dentition et raccourcir leurs dents de devant, elles s’attaquent donc à tous les objets qui peuvent satisfaire ce besoin, surtout les objets en bois comme les meubles ou certains plastiques comme ceux des câbles électriques.

Les souris sont aussi responsables de la détérioration des aliments stockés car ce sont de grosses mangeuses qui dévorent presque tout, gâchant ainsi tous les stocks car il est dangereux de manger une nourriture qui a été en contact avec des souris.

Ces rongeurs sont aussi très désagréables car elles ont un impact psychologique certain sur les humains, elles provoquent un sentiment de répugnance profond et font peur à beaucoup d’entre nous.

Les souris sont aussi dangereuses car elles transmettent de nombreuses maladies, dont certaines très graves comme la leptospirose ou maladie de Weil qui est transmise par les urines des souris, la salmonellose, transmise par les déjections des souris et le très dangereux virus, le Hanta virus.

Il est donc indéniable que les souris sont de grands nuisibles qui peuvent provoquer de nombreux désagréments aux habitants des maisons qu’elles infestent. La lutte anti-souris est une nécessité absolue pour des raisons d’hygiène et de santé.

Pièges à souris non létaux

Lorsqu’on a des souris chez soi, on peut préférer s’en débarrasser sans forcément les tuer et pour ce faire, il existe de nombreuses solutions, ce sont les pièges à souris non létaux. Tous ces pièges peuvent être facilement trouvés dans les commerces et pour des prix plutôt abordables, les pièges les moins chers coûtent 4 à 5 euros et les plus chers, comme la nasse à souris, coûtent entre 20 et 35 euros.

  • La boîte-piège est l’un des pièges les plus simples à utiliser, il permet d’attraper les souris sans les tuer. C’est une boîte en plastique ou en carton renforcé qui contient un appât (fromage, pain, fruit) et qui se referme dès que la souris entre dedans.
  • Le piège à bascule est un autre piège non létal pour souris, il consiste en une bascule métallique ou une boîte ouverte sur deux côtés, l’avantage de ce type de piège est qu’il permet d’attraper plusieurs souris à la fois.
  • La nasse à souris est un piège non létal qui permet d’attraper très facilement les souris dans n’importe quelle condition. C’est une sorte de cage qui peut être fabriquée en plastique, en fil de fer ou en un tout autre matériau que le rongeur ne peut pas casser. Les nasses à souris ont l’avantage d’être très solides, grandes et de pouvoir attraper plusieurs souris (ou d’autres rongeurs) à la fois. Elles sont réutilisables et peuvent durer plusieurs années. Lorsqu’on a attrapé les souris, il suffit de s’éloigner le plus possible de la maison et d’ouvrir la porte de la nasse (ce qui peut se faire à distance grâce à un système à fil) pour laisser partir les souris.
  • Le piège à glu consiste en une bande en carton ou en plastique recouverte de substance adhésive. Le piège comporte généralement un appât, sauf si un parfum d’appât a été incorporé à la glu. Ce piège est théoriquement non létal car il est possible de libérer les souris en déversant de l’huile sur la glu mais il arrive très souvent qu’on oublie de vérifier les pièges et les souris meurent au bout d’un ou deux jours dans de grandes souffrances.

Piège à souris

Les pièges à souris électriques

Si on veut se débarrasser des souris sans avoir ultérieurement à accomplir la tâche peu ragoûtante de les libérer, on peut avoir recours à une solution qui permet de piéger les souris et de les tuer sans aucune cruauté : les pièges à souris électriques.

Les pièges à souris électriques sont des boîtes ou des tunnels en plastique à l’intérieur desquels ont place des appâts sur des crochets métalliques.

Les souris sont attirées par l’odeur de l’appât et pénètrent dans la boîte et lorsqu’elles mordent dans l’appât, elles reçoivent un choc électrique assez puissant pour les foudroyer et les tuer instantanément.

Il existe de nombreux types de pièges à souris, les plus efficaces et les plus pratiques étant ceux qui fonctionnent sur pile et qui permettent de tuer jusqu’à 100 souris avant de devoir changer les piles.

Il existe aussi des pièges à souris électriques qui se branchent sur secteur mais ces pièges ont l’inconvénient de ne pouvoir être utilisés que dans les endroits disposants de prises électriques (donc inutilisables dans les greniers, les caves ou les remises non reliées au réseau électrique.

Dans la catégorie des appareils électriques de lutte contre les souris, il y a les répulsifs de souris à ultrasons qui sont des petits boîtiers qu’on dispose dans des endroits stratégiques et qui émettent des ultrasons dont la fréquence ne peut être entendue que par les souris. Les rongeurs très gênés par les ultrasons fuient instantanément le périmètre protégé par les appareils à ultrasons.

Les appareils à ultrasons sont à classer parmi les pièges à souris non létaux car ils ne tuent pas les souris mais se contentent de les faire fuir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *