Artblog.fr » Maison » Broyeur de végétaux thermique : ce qu’il faut savoir

Broyeur de végétaux thermique : ce qu’il faut savoir 0


Un broyeur de végétaux thermique peut être très utile si on a un vaste jardin avec beaucoup d’arbres, d’arbustes et de buissons qu’il faut tailler et élaguer.

La taille et l’élagage des arbres et arbustes dans un jardin génèrent beaucoup de déchets végétaux sous forme de branches et de débris de bois. Ces déchets sont très encombrants et les broyer est dans la plupart des cas la meilleure solution pour s’en débarrasser en les transformant en copeaux (ou broyats) qui serviront à faire du compost ou à alimenter un chauffage.

Qu’est qu’un broyeur de végétaux thermique ?

broyeur de vegetaux professionnel

Le broyeur à végétaux thermique est un appareil sur roue (2 ou 4) qui est sert à broyer les branches et les autres déchets végétaux comme le bois mort ou les branches dégagées lors de la taille des arbres.

Le broyeur à végétaux a une composition plutôt simple et basique : un moteur ( le plus souvent c’est un moteur 4 temps) qui sert à faire tourner les lames de découpe et de broyage et à actionner le système d’aspiration et d’éjection du broyat.

La plupart des appareils à broyer les végétaux roulent sur deux roues mais on en trouve aussi des plus gros (professionnels) à quatre roues.

Le fonctionnement du broyeur de végétaux thermique est simple : on place les déchets à broyer dans un entonnoir situé au-dessus de lames métalliques actionnées par le moteur. Les lames découpent et broient les branches et un système les transmet à un bac qui à son tour les éjecte vers l’extérieur de l’appareil.

Les deux actions : broyage et éjection des broyats reposent sur des mécanismes actionnés tous les deux par un seul moteur thermique.

Quel broyeur à végétaux choisir ?

Comme pour tous les appareils de jardinage, il existe de nombreuses marques et types de broyeurs thermiques de végétaux.

Les appareils se distinguent par de nombreuses caractéristiques mais les critères les plus importants sont la puissance du moteur dont dépend la vitesse de broyage et d’éjection des broyats. La vitesse est exprimée en kilogramme par heure et il y a de grandes disparités d’une machine à l’autre, les différences de vitesse peuvent aller du simple au triple.

Il existe aussi des différences en matière de la sécurité d’utilisation, les broyeurs thermiques étant des appareils dangereux car ils ont des lames puissantes qui tournent très vite. Les appareils les plus sûrs sont ceux qui ont des systèmes d’arrêt automatique qui s’arrêtent dès qu’il y a une résistance au niveau des lames ou des autres mécanismes. Cette sécurité protège l’utilisateur et l’appareil contre les objets autre que le bois.

La sécurité d’utilisation dépend aussi des boucliers de protection, surtout ceux qui sont généralement situés au-dessus de l’entonnoir et qui empêchent l’utilisateur d’approcher sa main des lames.

Enfin, il faut choisir entre un broyeur thermique de végétaux professionnel et un appareil pour particulier. Les broyeurs professionnels sont plus puissants et plus gros, ils sont souvent sur quatre roues au lieu des deux roues des appareils pour particuliers.

Une véritable démarche écologique

BroyeurVous avez l’intention de couper vos haies avant le début de l’automne, mais malheureusement, tous les déchets doivent être stockés. Il est impossible de les laisser dans un composteur au vu du volume, vous avez donc une autre solution. Nous avons énuméré tous les avantages d’un broyeur végétaux. Vous avez donc rapidement compris qu’il s’agissait d’une démarche écologique.

  • Les copeaux peuvent être utilisés pour votre potager.
  • Vous pouvez aussi embellir votre massif de fleurs.
  • Les copeaux sont faciles à répandre et il est préférable de choisir une dimension assez importante.
  • Ces déchets recyclés gardent ainsi la fraîcheur et vous évite de toujours arroser.
  • Vous gagnez aussi du temps et même de l’argent, car vous n’évacuez pas les déchets.

Si votre sol est de mauvaise qualité, il a tendance à absorber rapidement l’eau de pluie ou celui de l’arrosage. Il est donc préférable d’opter pour des copeaux, c’est aussi un engrais naturel qui pourra enrichir votre sol et le rendre un peu plus fertile. En fonction de vos besoins et de la superficie de votre jardin, vous avez plusieurs broyeurs. Si le modèle électrique d’entrée de gamme est suffisant pour une petite terrasse avec quelques m² de terre, les versions thermiques qui vous proposent plusieurs modèles pour les coupes seront indispensables. Plusieurs marques proposent ces appareils comme Einhell, Ryobi ou encore Bosch qui reste une enseigne très appréciée des bricoleurs.

Grâce à un comparatif, vous n’aurez aucune difficulté pour dénicher la perle rare, celle qui optimisera cette démarche écologique.

Pour vous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *