Que ce soit pour faire plaisir aux enfants ou pour donner un petit coup de peps à une soirée entre potes, il y a toujours une occasion pour faire sortir les fumigènes colorés. Vert, bleu, rouge ou encore multicolores, il y en a vraiment pour tous les gouts. Nous allons explorer aujourd’hui les différentes utilisations du fumigène rouge. 

Pourquoi choisir le fumigène rouge en particulier ?

Les fumigènes sont des petits tubes garnis à l’intérieur de dispositifs producteurs de fumée. Ça ressemble un peu à un pétard XXL qui n’exploserait pas et qui pourrait être tenu facilement en main. En fait, là est tout l’intérêt du fumigène rouge : il peut être manié de moult façons et même être placé au sein d’objets pour créer un effet de contraste assez original. C’est une technique qui est notamment utilisée par les photographes professionnels qui, jouent sur la texture de la fumée pour créer un arrière-plan.

Ces derniers ont été les premiers à intégrer des fumigènes rouges dans des objets du quotidien lors des shooting événementiels (mariages, engagement, célébration annuelle). Voici les hôtes les plus fréquemment utilisés pour placer les fumigènes rouges :

  • Les citrouilles trouées.
  • Les quinquets.
  • Des cages à oiseaux.
  • Des troncs d’arbres. 

Sachez que le fumigène rouge n’est pas uniquement utilisé en photographie, il peut tout aussi bien être utilisé pour mettre une certaine ambiance pendant un événement. Mariage, baptême, match de foot ou toute autre célébration à marquer d’une pierre blanche peuvent être agrémentés de quelques doses de fumée rouge pour donner plus d’envergure à l’évènement. Du fait de sa couleur rouge, ce fumigène donnera tout de suite un effet impressionnant. Le fumigène rouge possède également plusieurs aspects pratiques : il peut être utilisé pour les exercices liés au désenfumage, mais aussi comme balise de secours. Le fumigène rouge est très facilement repérable depuis les airs, ce qui en fait un outil de survie très pratique dans les zones peu ou pas habitées. 

Comment utiliser le fumigène rouge de façon sécurisée ?

Comme tout autre dispositif pyrotechnique, le fumigène rouge doit être utilisé de façon responsable dans le cadre des lois imposées. Du fait du volume important de fumée qui est dégagé, on préconisera toujours d’allumer les fumigènes à l’extérieur. Mais pas n’importe où ! Évitez au maximum les endroits secs et facilement inflammables (prairies, champs desséchés, granges…) car on n’est jamais à l’abri de petites étincelles microscopiques. Comme c’est un produit à haute dispersion, il faut également toujours veiller à vérifier qu’aucune personne sur les lieux ne souffre de troubles respiratoires.

Comme outil d’amusement, accessoire de déco ou encore dispositif de survie, d’une façon générale, le fumigène rouge est un objet de potentiel sans limites qui possède des fonctions multiples.