Il y a des destinations qui sont plus plébiscitées que d’autres, et ce, depuis que l’Homme est en mesure de se rendre dans n’importe quel pays. Si aujourd’hui les pays anglo-saxons et asiatiques accueillent largement un large éventail de touristes, d’autres parties de notre planète bleue, garde pour elle une part de spectaculaire, et c’est le cas de la Patagonie. Que ce soit pour ses paysages somptueux ou encore pour la faune et la flore, on va ensemble faire un tour d’horizon des bonnes raisons de faire sa valise pour ce pays, surtout si vous décollez dans cette direction en plein novembre.

Partir en Patagonie novembre : à quel climat peut-on s’attendre ?

Vous avez récemment décidé de partir en direction de l’Argentine en novembre, et plus précisément en Patagonie, mais vous n’avez pas forcément préparé votre valise en fonction du climat… En premier lieu, à cette période de l’année, le climat local est en dents de scie. En clair, cela peut aller de quelque chose de très idéal sur seulement une faible partie du territoire, ce qui laisse le choix d’aller arpenter les rues de Valdès, Puerto Madryn ou encore de Neuquén. Peu de précipitations, du soleil sur plusieurs jours, c’est l’endroit parfait si vous recherchez des vacances au soleil, avec toutefois une température avoisinant les 25 degrés en journée. En revanche, les choses vont commencer à se gâter si vous vous rapprochez des communes de Comodoro Rivadavia, Puerto San Julián et de Barrancas… Si les conditions sont réunies pour un voyage agréable avec une température moyenne de 20 degrés, la pluie peut toutefois pointer le bout de son nez à tout moment… Mais si c’est des sensations fortes que vous êtes venus chercher pour un camping plus sauvage que d’ordinaire, il existe d’autres destinations avec un climat tout autre…

partir en patagonie novembre

Un climat défavorable pour une partie de la Patagonie

37% du territoire est concerné par le mauvais temps à cette période de l’année, ce qui laisse peu de chances de profiter d’un climat plus agréable. Que ce soit dans les provinces d’El Calafate, d’El Chalten, de San Carlos, de Bariloche ou encore du Parque Nacional Los Arrayanes, il faudra envisager de porter des vêtements plus chauds, et à raison ! La température dans ces contrées est comprise entre -6 et -2 degrés en journée, mais les choses ne s’arrêtent pas ici… Le soleil s’y fait plus rare, ce qui n’est malheureusement pas le cas de la pluie. Sur 21 jours, il peut tomber jusqu’à 748mm et l’humidité sur place crève le plafond avec un taux de 97%…

Pour conclure, de nombreuses agences de voyages, qu’elles soient dématérialisées ou physiques, recommandent aux voyageurs de prendre un vol soit pendant l’été ou encore à la fin du printemps. Certains locaux racontent même qu’il est possible dans une même journée de rencontrer les 4 saisons, même si cela reste relatif… Quoi qu’il en soit, prévoyez des vêtements plus chauds, et ne tardez plus à prendre vos billets !