L’expatriation veut dire quitter son pays pour aller vivre à l’étranger, ça peut paraître énorme et inenvisageable pour certains, mais pour d’autres c’est une aventure que l’on doit absolument faire dans la vie.

Par ailleurs, que vous soyez sûr de vous ou non, une bonne préparation de votre projet d’expatriation est indispensable. Pour éviter le maximum d’imprévus et d’inconvénients, vous devez commencer votre organisation quelques mois à l’avance, et on est la pour vous guider !

Quelques conseils à prendre en considération

Quelques clés pour réussir votre expérience à l’étranger :

  • Repérez les lieux : L’expatriation peut être un tournant important dans votre vie. Donc il est indispensable de se renseigner sur tout ce qui concerne le pays d’accueil.
  • Commencez le maximum de démarches : de nombreuses démarches administratives vous attendent. L’approche la plus intelligente sera d’entamer le maximum de démarches possible avant de quitter votre pays.
  • Estimez le niveau de la sécurité sociale : la sécurité sociale est un droit des plus fondamentaux mais les lois de celle-ci diffèrent d’un pays à un autre. N’oubliez pas que vous serez dans un pays étranger donc prenez vos précautions.
  • Négociez aux maximum avec votre employeur : votre employeur peut vous aider à trouver un travail pour votre conjoint par exemple, ou à payer les frais de scolarité de vos enfants … Donc n’hésitez pas à aborder ce sujet avant de signer votre contrat.

Les phases de l’expatriation

Le début ne sera pas facile, votre quotidien sera chamboulé et changera radicalement, vous serez confronté à une nouvelle culture et de nouvelles mentalités. Vous allez être détérioré, mais comme toutes les personnes qui sont parties avant vous, vous allez vous adapter. Mais vous allez d’abord passer par quelques phases, donc soyez patient.

  • La lune de miel : vous serez sous le charme du pays d’accueil n’étant que superficiellement en contact avec cette nouvelle culture. Au fur et à mesure, la réalité se dévoilera et vous arriverez à la phase suivante.
  • La crise : le choc culturel auquel vous serez confronté va créer en vous un sentiment d’anxiété et de frustration. Vous allez devoir vous adapter aux traditions du pays d’accueil et tout semblera très difficile à suivre.
  • L’adaptation : après la crise vous allez essayer de surmonter toutes les difficultés et de vous adapter à votre nouvel environnement. Vous commencerez a déchiffrer les attitudes du nouveau pays et vous les approprier à votre tour.
  • La maîtrise : ou maturité, vient après une longue phase d’adaptation. Vous aurez appris les secrets de la vie dans ce nouveau pays, et vous aurez acquis de l’expérience qui vous permettra d’être plus à l’aise et plus confiant face à votre nouvel entourage.

On improvise jamais son expatriation. Donc étudiez votre projet en tenant en compte tous les facteurs avant de commencer cette nouvelle aventure !