Le Canada est un pays qui offre de belles opportunités d’affaires aux particuliers et aux chefs d’entreprise. Cependant, avant de se rendre dans ce pays et y vivre de façon permanente, les investisseurs doivent impérativement s’équiper d’un visa spécial. Ce dernier leur est notamment accordé par l’état du Québec au Canada dans le cadre du Programme des Immigrants Investisseurs du Québec. Ainsi, pour obtenir ce type de visa, il y a plusieurs étapes à suivre.

Les conditions à remplir pour obtenir un Certificat de Sélection Québec

Pour pouvoir immigrer au Canada en tant qu’investisseur, il faudra satisfaire à certaines obligations. Ainsi, le candidat doit :

  • avoir une expérience en gestion ou
  • avoir possédé une entreprise pendant au moins 2 ans,
  • fournir au gouvernement du Québec une somme de 1 200 000 $.

Généralement, l’offre d’immigration doit s’effectuer dans un délai de 24 mois auprès du programme immigrant du Québec. L’expérience en gestion demandée doit être effectuée pendant les cinq années précédant la procédure.

Si vous êtes chef d’entreprise, vous devez fournir un justificatif pour prouver aux autorités que vous avez bel et bien dirigé une entreprise sur 2 années au moins. Veillez à ce que votre période d’activité soit comprise dans les 5 années précédant la requête du visa. Cette astuce permettra à votre dossier d’être rapidement validé.

En plus du capital d’investissement, vous devez avoir une attestation d’apprentissage des valeurs démocratiques du Québec dans un délai précis. Si vous envisagez de vous déplacer avec votre conjoint, vos enfants ou tout autre membre de votre famille, vous devez lui fournir aussi ce document.

Pour une demande de sélection permanente, soumettez aussi une convention d’investissement. Ce document vous permettra d’appuyer votre dossier d’investissement. Vous aurez ainsi plus de chance d’obtenir satisfaction.

Réunir le capital afin d’assurer son départ

Pour obtenir l’aval du service d’immigration, vous devez également présenter un certain capital. En effet, un candidat investisseur qui souhaite s’installer au Canada doit disposer d’une somme de 2 000 000 dollars de Chiffres d’Affaires. Ce patrimoine doit s’évaluer en dollars canadiens. L’organisation responsable de votre dossier doit vérifier que ce capital a été obtenu de façon légale avant de l’approuver. Le montant doit être acquis dans le cadre d’une activité de gestion. Vous pouvez constituer la somme avec votre époux ou votre épouse. Vous avez également la possibilité d’obtenir le financement grâce à certaines institutions financières canadiennes.

Après avoir fourni tous les documents et apporté le capital ainsi que son justificatif, le programme, vous pouvez soumettre votre dossier pour validation. La démarche peut prendre plusieurs mois 12 à 24 mois avant d’être agréée. Toutefois, vous pouvez suivre votre demande à l’aide d’un consultant qualifié.

Se faire guider par un consultant en immigration

Avec la pandémie qui sévit dans les contrées du monde, le programme d’immigration pour investisseur a été interrompu pendant un moment. Toutefois, afin d’obtenir des informations fiables, il est sage de se faire aider par un consultant en immigration.

En effet, l’expert est habileté pour vous orienter tout au long de la procédure à suivre. Il répondra à toute question ou interrogation. Grâce à l’aide du consultant, vous pourrez savoir quelle période est la mieux adaptée pour lancer votre demande.