Un sportif aguerri tout comme un adepte d’entraînements réguliers doit inclure dans son alimentation, des ingrédients favorisant la reprise musculaire. Cela est primordial pour conserver une bonne condition mentale et physique. Essentiel à l’organisme, faire du sport après avoir mangé favorise les dépenses énergétiques. C’est d’ailleurs une étape essentielle pour réduire les graisses du corps. C’est aussi là tout l’intérêt de combler les besoins nutritionnels de l’organisme par le biais d’une alimentation saine et équilibrée. 

Si l’on part du principe que bon nombre de personnes savent déjà : « que manger avant le sport », ou quels aliments manger avant le sport, cet article se focalisera davantage sur 6 principaux ingrédients à consommer après l’entraînement.

Que manger après le sport : quels aliments privilégier pour mieux récupérer ?

Les œufs

Les œufs font partie des incontournables des régimes pour sportifs. Il peut substituer au gras et au sucre et est recommandé pour son apport riche en protéines, en vitamines et en fer. Manger après le sport devrait constituer un vrai plaisir pour les papilles. C’est pourquoi il est essentiel de varier les goûts et le mode de cuisson. Omelette, œuf à la coque, œuf sur plat : tout est bon ! Veillez toutefois à ne pas dépasser une ration de 3 œufs par semaine, car une consommation excessive d’œufs favorise à la longue, les problèmes d’albumines. 

Le poisson

Les exercices et autres activités sportives favorisent habituellement des tensions musculaires que vous pouvez facilement réduire grâce à la consommation de poissons. Riche en oméga 3 et en antioxydants, il constitue un must pour augmenter la masse maigre et renforcer par la même occasion, la masse musculaire. Parmi les plus recommandés, on notera entre autres le maquereau, le hareng, la sardine, le thon et le saumon. 

L’avocat

La consommation d’avocat favorise rapidement la récupération au niveau des muscles et permet par la même occasion de mieux contrôler le poids. Ses apports nutritifs et énergétiques sont nombreux : 

  • Vitamine E et protéines végétales utiles aux tissus cellulaires ; 
  • Acides gras insaturés. 

C’est par ailleurs un fruit qui permet aux sportifs de mieux réguler leurs problèmes d’hypertension et leur taux de cholestérol. 

La banane

Quoi manger avant le sport ? Pas de la banane en tout cas ! En effet, il faut éviter d’en consommer avant l’effort afin d’éviter les crampes d’estomac. En revanche, faire du sport après manger une banane : c’est un rituel qu’il vous faudra adopter ! Il faut savoir que la banane possède de nombreuses vertus. Après l’entraînement, sa consommation est recommandée pour favoriser une meilleure récupération musculaire. Également riche en sucres naturels, ce fruit permet en outre palier à vos besoins en glucose sans pour autant augmenter le taux de sucre dans le sang. 

Le riz

Face à la fatigue physique à laquelle le corps peut faire face après l’effort, un aliment riche en probiotiques est plus que conseillé. Il joue un rôle prépondérant dans l’évacuation des déchets et le bon fonctionnement de la muqueuse intestinale. 

C’est par exemple le cas du riz complet : un aliment bénéficiant d’une haute teneur en hydrates de carbone et en acides aminés. 

Le soja

Consommé sous forme de lait végétal, le soja apporte à l’organisme, toutes les fibres, tous les minéraux et toutes les vitamines dont le corps a besoin pour récupérer. Il procure également de l’énergie tout en facilitant la digestion grâce à sa teneur élevée en graisses saines et en protéines.

Rappel des apports énergétiques selon l’âge et le poids de l’individu

On ne le répètera jamais assez : « un bon menu vaut mieux qu’une ordonnance ». Même s’il est tout aussi important de faire attention à ce que vous mangez avant ou après le sport, il est bon de rappeler que les besoins nutritionnels du sportif sont un tantinet différents de celui d’une personne sédentaire.