Posséder une arme, d’autant plus un fusil, est une responsabilité que le permis de chasse légitime en contrepartie.
Effectivement, la responsabilité individuelle lorsque l’on possède une ou plusieurs armes est prépondérante afin de bien avoir conscience du danger permanent et rester prudent dans toutes les situations, pour se sécuriser et sécuriser les autres personnes autour de vous.
Une des choses qui fait que votre sécurité sera dans toutes les conditions assurée (en plus de votre grande vigilance) sera la « propreté » de votre arme à feu.
Car en effet, trop de chasseurs prenant confiance en eux de la mauvaise des manières oublient que le nettoyage systématique de leur arme leur évite moult dangers à venir, en ne voulant pas ou en oubliant d’entretenir leur vieux fusil de chasse.
Prendre de l’assurance parce que l’expérience serait présente reviendrait – si l’on prend le même parallèle en guise d’exemple – à baisser son niveau de vigilance en voiture parce que l’on aurait le permis depuis des décennies (faisant baisser le niveau de vigilance), accentuant le risque d’accidents.
Lorsque l’on manipule un fusil de chasse (d’autant plus un ancien), c’est un peu la même chose.

Nettoyer son vieux fusil de chasse.

Déjà, par mesure de sécurité, prenez systématiquement le temps de vérifier à chaque fois que votre vieux fusil de chasse n’est pas armé, ni chargé pour éviter tout accident (l’habitude, le fait d’être dans ses pensées ou fatigué peut vous placer dans cette situation).

vieux fusil de chasse
Ensuite, une fois que vous avez vérifié que votre arme est complètement vide, vérifiez la marche à suivre dans le manuel du constructeur du fusil (si vous ne vous en souvenez plus ou si vous l’avez encore) : crosse, fût, canon…Si vous voulez en même temps vous assurer qu’aucune partie n’est endommagée ou ne commence à se détériorer.
Chose que l’on a aussi tendance à oublier, c’est de faire cette manipulation dans une pièce correctement aérée pour éviter que l’air ne soit trop chargé en matières nocives pour les bronches et les poumons.

Sinon, il est grand temps de nettoyer le canon, là où peut s’accumuler de minuscules tas de résidus et peuvent aller jusqu’à provoquer une tragique explosion à cause de cette raison (trop de personnes ont en tête ce genre d’histoires arrivées à quelqu’un dans leurs connaissances).
Il est temps de nettoyer l’intérieur du ou des canons de votre vieux fusil de chasse en passant le produit spécifique à base de solvant, avec un chiffon adapté pour que la tige de nettoyage puisse en nettoyer l’intégralité (d’arrière en avant).
N’hésitez pas si votre premier chiffon était trop sale à en changer pour terminer de nettoyer en profondeur votre vieille arme à feu pour ne pas re-déposer les particules qui s’étaient déposées à l’intérieur du canon. Une brosse peut aussi vous aider à fignoler l’entretien de votre vieux fusil de chasse.

Surtout, ne pas oublier de passer du lubrifiant à l’intérieur du canon fraîchement nettoyé et sur les parties qui coulissent. Puis, séchez avec un autre chiffon toutes les parties lubrifiées pour que votre vieux fusil de chasse retrouve de sa superbe.