La réalisation d’une façade métallique pour sa maison présente d’innombrables avantages. En plus d’être une solution pour optimiser l’isolation phonique et thermique d’un bâtiment, elle peut être aussi un véritable argument esthétique. Plusieurs matériaux sont susceptibles d’être utilisés pour revêtir un édifice avec une enveloppe métallique. Découvrez ici l’essentiel à savoir sur ce type de façade.

Façade métallique : la définition

Comme le terme l’indique, la façade métallique est un revêtement en métal réalisé pour les bâtiments et destiné à les protéger contre certains aléas. Généralement, plusieurs matériaux sont utilisés pour réaliser un bardage de ce type, mais le plus usuel est l’aluminium. Ce matériau présente plusieurs avantages. L’aluminium garantit en effet une excellente résistance mécanique et est très étanche à l’air et à l’eau. Il atténue les chocs thermiques et résiste fortement aux rayons ultraviolets. La facade metallique agit donc comme une double peau, un rempart qui protège les individus à l’intérieur du bâtiment contre les vents et l’humidité.

D’un point de vue esthétique, la façade métallique a également une grande importance. C’est le premier élément du bâtiment qui soit visible. Pour une entreprise, elle n’est pas à négliger, car elle pourrait avoir un impact direct sur son image. Lorsque sa réalisation est confiée à des professionnels, le bardage métallique n’est généralement pas terne.

Les principaux avantages d’une façade métallique

La façade métallique, surtout celle en aluminium est très bénéfique pour les entreprises et particuliers. Les avantages les plus évidents de ce type d’installation sont :

  • forte résistance à la rouille ;
  • longévité ;
  • grande étanchéité ;
  • facilité de réalisation.

Selon vos envies, vous avez la possibilité de choisir des panneaux métalliques de différentes couleurs et de textures diverses. Au-delà de ces avantages, les panneaux métalliques utilisés généralement pour faire le bardage métallique sont très écologiques. En effet, ils peuvent être recyclés et s’entretiennent très facilement à l’eau claire. Par ailleurs, ils permettent aussi de varier les styles entre l’industriel, le moderne, le classique, etc. La façade en métal peut aussi aider ceux qui souhaitent l’adopter à bénéficier d’une réduction de la TVA et d’un crédit d’impôt allant jusqu’à 30 %.

Procédé de pose d’un bardage en métal

Il est relativement facile de poser un bardage métallique. Toutefois, il est conseillé de confier cette tâche à des professionnels en habillage créatif de bâtiment. Tout d’abord, il faut savoir que les lames de métal doivent être posées verticalement et horizontalement en bardage rapporté. Il existe différents types d’installation, à savoir la pose par emboîtement, par accrochage ou encore par fixation frontale. Il existe aussi de larges possibilités d’accroche avec certains métaux : emboîtement de modules avec fixation ou clips en joints de creux, accrochées sur axes réglables par exemple.

La pose commence par la conception et la fixation du squelette de la façade. Pour ce faire, vous devez initialement prendre les dimensions du bâtiment. Afin d’éviter que l’arrière du bardage ne retienne l’humidité, il faudra créer une lame d’air de ventilation. C’est l’une des mesures préventives qui caractérisent les façades métalliques. L’installation d’une grille de ventilation anti-rongeur est aussi requise. Elle permet d’obstruer l’arrière du bardage métallique et joue un rôle prépondérant dans l’entretien de la façade.