Effectuer une rénovation intérieure de son habitat n’est pas chose aisée et parfois il existe certains travaux qui devront être réalisés par des professionnels. Dans une ancienne demeure, ou dans un appartement décati, selon sa vétusté, vous voulez nécessairement faire des opérations pour optimiser l’espace en bénéficiant des normes actuelles de confort. Votre budget doit avant toute chose évaluer l’ampleur de la rénovation intérieure que vous comptez mener à terme. Généralement, après une couche de peinture plus fraîche dans votre intérieur ou pose d’un nouveau papier peint, les murs sont rajeunis, surtout si la teinte utilisée est plus claire. L’aspect de votre habitat respirera le neuf et un simple relooking déco peut suffire au lieu d’une rénovation intérieure qui peut s’avérer longue et coûteuse. Une économie qui évitera de casser et reconstruire des parois murales en y intégrant des fenêtres, pour un maximum de luminosité. Résultat que vous aurez simplement obtenu avec une couche de peinture.

Rénovation intérieure : Comment amortir le coût des travaux ?

Si les travaux prévus pour la rénovation intérieure risque de peser lourd dans la balance de votre budget, songez à amortir cet investissement tout en priorisant votre bien-être. En premier lieu, la réduction de la facture énergétique qui ampute régulièrement une certaine somme de votre salaire. Un détail qui ne doit pas vous échapper. Pour réduire votre facture, envisagez :

  • L’installation d’un poêle ou d’une cheminée plus économique et répondant aux normes énergétiques
  • Le changement du câblage électrique pouvant perdre de l’énergie
  • Procéder à l’installation de lampes LED

En effet, votre ancien chauffage est surement gourmand en énergie et il est temps de moderniser les sources de chaleur. En plus de réduire de manière efficiente votre facture vous bénéficierez d’un chauffage plus doux. Si la rénovation intérieure touche une maison, il est préférable d’installer une cheminée avec insert, un poêle à bois ou à granulés. Il existe certains modèles très performants sur le marché avec des rendements permettant d’atteindre voir de dépasser les 90% contrairement aux anciens modèles genre cheminée à foyer ouvert qui couvraient à peine 30% de la superficie à chauffer. De même pour votre installation électrique qui gagnerait à être incluse dans votre rénovation d’intérieure en optant pour le renouvellement des câbles électriques et des douilles pour adapter un éclairage aux LED, beaucoup plus économique.

Rénovation intérieure : Comment choisir les bon professionnels ?

Avant de vous lancer dans la rénovation intérieure de votre logis, essayez de contacter des professionnels qu’on vous aurait conseillés dans votre entourage. Architecte, peintre, électricien, plombier, maçon, carreleur sont autant de corps de métier à contacter afin de constater le résultat de leurs travail ainsi que de la fiabilité des prestations concernant le respect des délais et du budget. Bien sûr ce sera l’occasion de s’enquérir sur la ristourne dont vous bénéficierez lors de cette négociation avec les concernés.