Artblog.fr » Maison » Nettoyage » Décapage chimique: que désigne-t-on par le terme décapage chimique ?

Décapage chimique: que désigne-t-on par le terme décapage chimique ? 0

Le décapage chimique est un procédé technique qui consiste à éliminer une couche de résidus accumulée sur une surface quelconque en employant des produits ou des solutions chimiques. Ce résidu peut être de la rouille, de la peinture, du vernis, de la cire, etc. Ce type de décapage est surtout utilisé sur les supports fragiles et sensibles à la chaleur.

Sur quoi le décapage chimique est-il applicable?

Le décapage chimique est applicable sur plusieurs matériaux:

  • Les métaux: sur l’aluminium, le cuivre et ses alliages, aciers en carbone et aciers inoxydables. Il se fait en général par des bains de solution acide. Cette méthode est surtout exploitée dans les aciéries pour éliminer les taches de rouille, sur les carrosseries des véhicules pour enlever le revêtement de peinture, dans l’industrie du câblage pour éliminer aussi les couches de rouille ou d’autres résidus, etc.
  • Le bois: le décapage chimique sur bois est très utilisé, surtout dans le bricolage. Il permet d’enlever facilement et rapidement les revêtements de peinture, de vernis ou de papier peint. Mais, il faut être prudent, car le bois réagit mal avec les produits de décapage.
  • Les coiffures: étrange mais vrai, le décapage est répandu dans tous les salons de coiffures pour effacer la coloration artificielle des cheveux.

Vu sa simplicité et son efficacité, le décapage chimique est appliqué à grande échelle, allant des industries et aciéries au bricolage de tous les jours.

Quels sont les produits utilisés pour un décapage chimique?

Les produits varient selon la nature du support à décaper et le type de revêtement à éliminer. Leur degrés d’acidité change aussi selon la fragilité du support. Il faut toutefois noter que la plupart de ces produits dégagent des particules chimiques qui peuvent être dangereuses à un taux élevé, pensez donc à les utiliser dans des endroits aérés.

Ces décapants peuvent être appliqués via des bains de solutions, généralement utilisés sur les pièces de métal comme les poutres en acier, pièces de moteur, aimants, etc. Ces pièces sont plongées dans de grands bassins contenant des solutions soit alcalines, soit acides, soit à base de solvants. Cette technique est exploitée par des industries spécialisées dans ce domaine et qui en font leur profession.

Ils sont aussi disponibles sur le marché sous forme de gel ou liquide. Ils sont destinés pour les surfaces en bois ou bien en aluminium. Ils s’appliquent directement sur la surface. Après un certain temps, il est nécessaire de passer un coup de brosse ou un jet d’eau pour éliminer les résidus détachés. Ainsi disponibles, ils sont surtout utilisés pour les activités de bricolage et décoration et par les petites industries, comme les garages de réparation de voitures.

Pour vous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *