Aujourd’hui, de plus en plus de personnes cherchent à réduire leur facture énergétique. Il faut dire que le coût de l’énergie ne fait que grimper et qu’il est temps d’agir pour la planète. Alors, qu’en est-il au niveau des radiateurs électriques si vous devez les changer ?

Radiateur électrique economique : quel type choisir ?

Vous pouvez être surpris, mais en matière de radiateur électrique, il en existe de plusieurs types. Nous pouvons donc vous citer :

  • le radiateur électrique à panneaux rayonnants
  • le radiateur électrique à inertie
  • le radiateur à accumulation
  • le plancher chauffant

Certes, ce dernier type de chauffage n’est pas dans le format des 3 autres et il nécessite d’être installé sous une chape en béton. Cela n’est donc possible que dans le cadre d’une construction ou de gros travaux de rénovation. Cependant, sachez que vous pouvez opter pour 2 types de plancher chauffant électrique, avec le rayonnant et l’accumulation. Si le premier est plus simple à installer, le second sera plus économique. À titre d’information, comptez environ 4 200 kWh de consommation électrique annuelle avec ce type de chauffage.

Pour en revenir aux radiateurs plus traditionnels, vous avez donc le radiateur électrique à panneaux rayonnants. Dans ce cas, c’est une résistance électrique qui va chauffer la plaque rayonnante. Cela permet de chauffer rapidement une pièce et de manière homogène. Vous pouvez donc vous permettre de le mettre en route à la dernière minute, pour ne pas chauffer inutilement. En revanche, il n’est pas recommandé dans les pièces avec de grandes ouvertures, type baies vitrées.

Quant au radiateur électrique à inertie, il est également appelé radiateur à chaleur douce, car il va emmagasiner de la chaleur produite. Ainsi, elle va continuer à se diffuser, une fois le radiateur éteint. Ceci est possible grâce à sa matière de fabrication. Cela peut être de la fonte ou de l’aluminium par exemple. D’autres modèles font fonctionner avec un fluide caloporteur. Quoi qu’il en soit, ce type de radiateur est également économique, car vous pouvez le couper en avance, tout en conservant la chaleur dans la pièce. C’est parfait dans les chambres pour s’endormir au chaud et poursuivre le reste de sa nuit sous une bonne couette.

Enfin, vous avez le radiateur à accumulation qui fonctionne sur le même principe que le radiateur à inertie. La différence se trouve dans le fait que l’accumulation de chaleur se fait dans une résistance électrique. C’est le moins efficace des 4, si vous désirez faire des économies.

Faire encore plus d’économies avec son radiateur électrique

Si vous désirez faire encore plus d’économie, vous pouvez faire le choix d’installer un thermostat programmable, pour contrôler parfaitement la température de chauffe et les périodes où vos radiateurs seront en route. Vous aurez même la possibilité de les programmer lorsque vous partez plusieurs jours. Ainsi, vous ne les utiliserez pas en votre absence et vous reviendrez dans un logement bien chaud. Vous pouvez même aller plus loin en sélectionnant un modèle connecté. Grâce au wifi, vous pourrez donc contrôler votre thermostat depuis votre smartphone.