Quoi de mieux que de rouler en scooter à toute vitesse, face contre vent et entamer des virages dangereux à toute allure. C’est une des meilleurs sensations au monde. Une vrai sensation de liberté et de puissance. Mais mieux vaut être prudent et bien s’équiper. C’est ce que vous diront ceux dont le scooter est leur hobby.

Pourquoi faut il bien s’équiper sur un scooter?

Un scooter n’est pas une voiture. Il ne possède ni toiture, ni portière ni ceinture de sécurité. Disons que c’est juste un siège sophistiqué posé sur un moteur puissant. Le corps est beaucoup plus exposé aux dangers. Les risques d’un accident sont donc plus grands. Nous avons:

  • Les chutes: peuvent arriver à n’importe quel moment (pneu crevé, glissement du véhicule surtout en hiver). A l’origine de traumatismes crâniens, lésion cérébral, AVC et même la mort. Elles causent aussi des fractures, blessures et l’abrasion de la peau (ou dermabrasion, brûlure de la peau due à la vitesse).
  • Les collisions: elles peuvent avoir des conséquences graves allant jusqu’à la mort. Parfois ce n’est de la faute du scootériste mais celle d’un autre conducteur non vigilant. C’est pour cela que le port de vêtement avec des rubans fluorescents est conseillé.
  • Les risques sur la santé: le scootériste est très exposé aux molécules toxiques issues des gaz d’échappement des véhicules ainsi qu’à la pollution de l’air. En plus, il peut recevoir dans les yeux des particules (graines de poussière, insectes…) qui risquent de brouiller sa vue. De là l’obligation de porter l’équipement adéquat.

Quel équipement acheter?

Certains sont obligatoires par la lois (casque, gants, gilet jaune), quant aux autres ils ne le sont pas vraiment. Mais mieux vaut se les procurer.

  • Le casque: obligatoire dans tous les pays, il protège la tête, le visage, la nuque et garantie une bonne visibilité. Comme c’est la partie le plus important de tout l’équipement, il faut bien le choisir. Il faut qu’il soit homologué (conforme aux normes) et qu’il s’attache bien. Privilégier ceux avec des bandes réfléchissantes.
  • Les gants: ils protègent de l’abrasion et limitent les chutes en plus de protéger contre les intempéries. Il faut les choisir de bonne qualité et homologuées.
  • Le blouson: protège la peau et permet aux autres véhicules de remarquer le scootériste s’il contient des bandes réfléchissantes. Il en existe avec des manches courtes pour l’été.
  • Les chaussures: les nus pieds sont déconseillés, ils n’offrent aucune protection et peuvent glisser avec la vitesse. Le mieux et d’investir dans des chaussures montantes pour bien tenir la cheville, avec une protection au niveau de la malléole (os fragile de la cheville). Il en existe plusieurs modèles sur le marché, en cuire ou autres matières. Sinon des baskets montantes peuvent faire l’affaire.