Sur une carte grise, il existe diverses inscriptions relatives au véhicule automobile qu’il faut savoir identifier et décrypter. C’est le cas notamment du numéro de châssis également connu sous l’appellation de code VIN (Vehicle Identification Number). Toutefois, avant de pouvoir trouver le numéro de châssis sur la carte grise, il est important de savoir ce dont il s’agit et sa véritable utilité. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le numéro de châssis et comment le repérer sur la carte grise.

Qu’est-ce que le numéro de châssis d’un véhicule ?

Le numéro de châssis ou code VIN d’un véhicule représente une identification attribuée par les constructeurs auto au véhicule dès sa fabrication. Quels que soient la marque et le modèle du véhicule, le numéro de châssis est systématiquement constitué de 17 caractères. Cependant, le code VIN d’une voiture peut intégrer tous les numéros et les lettres alphabétiques sauf I, O et Q interdits. Ces dernières sont susceptibles d’être confondues avec les chiffres 0 et 1.

Ce qui peut causer des erreurs lors de la vente du véhicule, de la visite technique ou du changement de certificat d’immatriculation. Il faut préciser que le numéro de châssis n’est pas uniquement dédié aux voitures, on le retrouve aussi sur les camions, les scooters, les caravanes, les remorques, les engins, les bus, entre autres véhicules dotés d’une carte grise. Le numéro de châssis ou code VIN d’un véhicule peut aussi être appelé Numéro de Série du Véhicule (NSV) ou Numéro dans la Série du Type (NST).

Quelle est l’utilité du numéro de châssis ?

Lors de l’achat ou de la location d’un véhicule en longue durée, il est indispensable que le véhicule possède un numéro de châssis ou code VIN. Durant une visite technique du véhicule ou durant des contrôles par les forces de l’ordre, le numéro doit être bien visible.

En cas de vol, le numéro de châssis s’avère utile, car il permettra de dire si le malfaiteur a vendu le véhicule en pièces détachées. Le numéro est également utile pour identifier un véhicule en cas de délit ou d’accident. Le code VIN est aussi nécessaire lors de la souscription du véhicule à une assurance, le contrat ne pourra être valide sans lui.

Où trouver le numéro de châssis ?

Vous comprenez maintenant ce qu’est un numéro de châssis d’un véhicule ? Ainsi, vous pourrez facilement le repérer et le lire sur votre carte grise. Au niveau de cette dernière, il y a une case dédiée au code VIN. Il s’agit notamment de la section E. Le numéro de châssis doit être similaire à celui inscrit au niveau des différentes subdivisions du véhicule telles que :

  • le moteur (le matricule du châssis y est gravé),
  • le coffre du véhicule ainsi que le pare-brise (en bas à gauche),
  • l’ordinateur de bord du véhicule (mémoire interne).

Si vous possédez une ancienne carte grise, vous pouvez trouver le numéro de châssis en regardant tout simplement la section « Numéro d’identification ». Si vous décelez une erreur de mention entre les numéros inscrits sur le moteur et ceux sur la carte grise, vous devez très vite contacter les services d’immatriculation, la FCGE Paris en particulier. Ainsi, ce problème sera résolu dans les plus brefs délais.