Véritable outil de communication, les plaques professionnelles permettent de booster sa visibilité que ce soit au sein d’un cabinet professionnel libéral ou dans une société. Avec une plaque professionnelle pour avocat, il devient plus facile pour vos potentiels clients de vous retrouver. Voici quelques astuces pour vous aider à mieux comprendre les contours de cette signalétique dans le domaine de la justice.

Les plaques professionnelles avocats : qu’est-ce que c’est ?

Outil incontournable pour les métiers de la justice, la plaque professionnelle avocat est une signalétique qui indique le siège d’un avocat. Elle est généralement disposée à l’entrée du bâtiment où le professionnel exerce son activité. L’installation d’une plaque professionnelle s’impose à tous les avocats. L’idée est de leur permettre d’établir une relation avec les autres acteurs de leur secteur de même qu’avec leurs clients.

Comment choisir sa plaque professionnelle avocat ?

Pour peaufiner le choix de votre plaque professionnelle avocat, vous devez miser sur plusieurs critères : le lieu d’installation, la réglementation, les informations à y inscrire, etc.

  • Lieu d’installation : le type de fixation et de matériel à utiliser sont différents selon s’il s’agit d’une installation à l’intérieur ou à l’extérieur de votre plaque professionnelle. Si la fixation est à l’intérieur, toutes les matières sont possibles. En extérieur, vous devez plutôt opter pour des matières qui ne craignent pas les intempéries et le soleil.
  • La réglementation : l’Ordre professionnel du métier d’avocat a mis en place des réglementations relatives au contenu et aux dimensions des plaques signalétiques pour avocat. Ainsi, pour les avocats, les dimensions admises sont de 20 x 15 cm.
  • Les inscriptions de la plaque professionnelle : vous ne devez inscrire que des informations essentielles sur votre plaque pour un aspect sobre. À travers les lignes, le contenu peut mettre en évidence le nom et le prénom de l’avocat et de ceux des associés, le nom de l’association, le titre « avocat » ou « cabinet d’avocats », le numéro de téléphone, la spécialisation et l’adresse électronique.

Par ailleurs, n’hésitez pas à personnaliser le type de contenu à afficher sur votre plaque selon vos objectifs pour une meilleure visibilité. Celui-ci ne devra pas dépasser 8 lignes.

La réglementation des plaques professionnelles

En matière législative, l’installation d’une plaque professionnelle est obligatoire pour les avocats. Selon le Règlement intérieur national, les avocats sont tenus d’inscrire sur leurs plaques professionnelles uniquement les informations présentes sur leur courrier.

Par ailleurs, elles doivent proposer normalement des dimensions de 20 x 15 cm ou 25 x 15 cm avec un matériau en laiton de couleur dorée de préférence. Toutefois, d’autres matériaux comme l’aluminium, le plexiglas et le plastique (PVC) sont bien tolérés.

Quels sont les métiers qui doivent avoir une plaque professionnelle ?

Il existe deux grands types de plaques professionnelles : les plaques sociétés et les plaques libérales.

Les professions concernées par ces signalétiques se déclinent en trois groupes :

  • Les métiers de la justice (avocat, notaire, huissier) : pour le choix de sa plaque professionnelle dans la justice, il faudra suivre les règles établies dans le code de déontologie du métier. Cependant, il est préférable d’opter pour une plaque laiton pour laisser refléter l’impartialité de votre métier.
  • Les professionnels de la santé : pour la plupart des cabinets médicaux, les plaques professionnelles recommandées sont de couleur dorée et conçues en laiton.
  • Les experts indépendants (sociétés immobilières, artisans, cabinets…) : les normes sont souples et un large choix de conceptions s’offre aux professionnels.

Quels sont les matériaux de fabrications des plaques professionnelles pour avocat ?

Il existe plusieurs matériaux de conceptions des plaques professionnelles pour avocat : le plexiglas, le laiton, l’aluminium et le plastique (PVC).

  • Matière de référence, le plexiglas reste très résistant et propose un excellent rapport qualité/prix. Plaque gravée, imprimée, transparente… les possibilités de plaques professionnelles avec ce produit sont infinies.
  • Prestigieuse matière par excellence, le laiton est composé de zinc et de cuivre. Il s’utilise en intérieur comme à l’extérieur.
  • La plaque aluminium quant à elle allie la haute gamme et la modernité. Très attrayant par son design, l’aluminium anodisé demeure sa version la plus appréciée.
  • Peu coûteuses, les plaques professionnelles en plastique ou PVC s’avèrent moins solides, mais restent des produits résistants aux UV. Idéal pour une utilisation en extérieur, les plaques en PVC avec un marquage en laser sont plus durables. Vous pouvez aussi miser sur une plaque avocat gravée ou imprimée en PVC.