Depuis la légalisation du CBD en France, nous avons remarqué une explosion dans la vente et la commercialisation des produits et des dérivés qui en contiennent. L’un des plus populaires pour les consommateurs est l’huile de CBD aux nombreuses vertus relaxantes et anti-douleurs qu’elle présente, dans cet article nous allons en savoir plus sur les bienfaits de l’huile de CBD, ses utilisations, ses effets secondaires et biensûr son cadre légal.

Reconnaitre l’huile de CBD pour savoir comment l’utiliser

Pour bien comprendre, le CBD est un composant du cannabis, malheureusement, ce dernier est beaucoup plus connu pour le composant appelé THC et ses effets de stupéfiants qui altèrent la réflexion. Quelques variétés de chanvre sont connues pour contenir plus ou moins de THC et plus ou moins de CBD, pour en faire un usage purement thérapeutique sans causer de dépendance, les scientifiques ont trouvé le moyen d’isoler uniquement le cannabidiol pour n’avoir que les points positifs.
Pour fabriquer l’huile de CBD, il faudra simplement mélanger ce cannabidiol, extrait de préférence à froid au CO2, à des huiles végétales et à d’autres additifs. Vous devez toujours avoir la concentration finale de ce composé au dos de votre flacon d’huile, elle peut être de 5% comme elle peut être concentrée à 30%.

Comment utiliser l’huile de CBD de façon correcte ?

L’huile de CBD est probablement l’un des dérivés les plus efficaces de cette molécule, c’est pour cette raison qu’il est très important de comprendre comment l’utiliser.
L’une des manières les plus rapides pour sentir les bienfaits du CBD c’est par ingestion directe, en effet, la muqueuse buccale propage cette molécule très vite, vous pouvez soit mélanger quelques gouttes avec votre yaourt ou de la nourriture en général et ressentir les premiers effets en 15 à 30 minutes, soit mettre quelques gouttes directement sur la langue, patienter quelques secondes avant d’avaler et sentir ses bienfaits entre 2 et 10 minutes plus tard, pour le dosage, il dépendra de vos réels besoins, vous pouvez également vous adresser directement à un spécialiste qui vous prescrira en général d’en consommer matin et soir avant les repas sur une période qui peut s’étaler de 1 à 4 semaines.
Il est également important de souligner qu’un estomac vide n’est pas une contre-indication à la prise d’huile de CBD car elle est naturellement très bien assimilée et digérée par le corps, et au contraire, plus un estomac est plein plus les effets se feront attendre.

Comment utiliser l’huile de CBD pour maximiser ses vertus ?

Il y a beaucoup de rumeurs qui circulent autour du CBD, certains affirment que c’est un produit miracle alors que sur d’autres ça n’a eu strictement aucun effet. Cependant, les scientifiques se penche sur cette question depuis de nombreuses années et il en ressort que le CBD pourrait jouer un rôle essentiel dans la lutte contre certaines pathologies et même la prévention d’autres, citons par exemple :

  • La diminution de la douleur ;
  • Ralentissement de certaines pathologies (sclérose en plaques, fibromyalgie) ;
  • Ralentissement du développement des cellules tumorales ;
  • Amélioration de la qualité du sommeil ;
  • Détente et baisse du niveau de stress ;
  • Diminution de certains symptômes comme les nausées ;
  • Un remède contre certains types d’épilepsie.

Comment utiliser de l’huile de CBD sans effets secondaires ?

Malgré tous les bienfaits de l’huile de CBD, comme tout « traitement » a des effets indésirables sur certaines personnes comme une baisse de la pression artérielle qui se traduit par des nausées, une bouche sèche, des vertiges ou encore une sensation d’étourdissement.
Les spécialistes s’accordent à dire qu’il faut éviter de prendre le volant directement après la consommation de CBD, car ce dernier peut provoquer une forte somnolence chez certaines personnes qui pourrait s’avérer très dangereuse pour la conduite.Si vous avez l’estomac fragile ou que votre CBD est de mauvaise qualité, l’ingestion directe de cette huile pourrait vous donner de légers maux de ventre accompagnés de diarrhées et très souvent de migraines également, ceci aura pour conséquence une perte du poids et une forme diminution de l’appétit.
Vous l’aurez compris, chacun son corps, sa sensibilité et son métabolisme, certains n’auront aucun effet secondaire tandis que d’autres les auront presque tous, c’est pour cette raison qu’il est primordial de toujours demander l’avis d’un médecin pour éviter que l’huile de CBD interagisse avec un traitement que vous prenez.